Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Comment motiver vos troupes

08/09/2000

Fêtes, jeux d'équipe, peinture murale ou sport aventure, voici six façons de stimuler les salariés d'une entreprise.

1- Faites-les jouer

«Cette réunion n'est pas faite pour vous demander quelque chose, mais pour vous apporter de la reconnaissance. Nous souhaitons vous mettre à l'honneur.»Le directeur de la qualité de PNB-Paribas annonce la couleur aux 200salariés du groupe, réunis, le 27 juin, près de Saint-Germain-en-Laye. Ce jour-là, l'établissement bancaire a décidé de remercier tous ceux qui, au sein de l'entreprise, font fructifier l'Opération étincelle, une organisation interne qui vise à recueillir et valider toutes les idées des salariés susceptibles d'améliorer le travail. Pour remettre des trophées aux plus méritants, la banque souhaitait réunir ses troupes dans un amphithéâtre de son centre de formation, situé à Louveciennes. L'agence consultée pour l'occasion est allée encore plus loin.«Il était dommage de ne pas exploiter le parc du centre pour organiser une opération conviviale»,explique Catherine Jeammes, de Denis&Co. Les salariés du groupe, leur président Michel Pébereau en tête, ont donc participé à une série de jeux en plein air. En T-shirt et baskets, ils sont montés sur des vélos désarticulés ou ont chaussé des skis en bois collectifs.«Chaque activité illustrait une attitude ou un comportement nécessaire à toute démarche d'innovation, que ce soit par exemple l'imagination, l'esprit d'équipe ou la persévérance»,précise Catherine Jeammes. L'opération, qui avait été baptisée Fort Louveciennes, était animée par Sandrine Dominguez, la présentatrice deFort Boyard.Elle s'est poursuivie, dans la bonne humeur, au sein de l'amphithéâtre pour la cérémonie de remise des trophées.

2- Initiez-les au Net

Lancer des produits internationaux avec un service local et innover tout en utilisant Internet, tels sont les objectifs d'Otis. Fin mai, le leader mondial de l'ascenseur a convié ses 350commerciaux français à Villepinte. Objectif assigné: leur présenter deux nouveautés, un ascenseur révolutionnaire, nommé le Gen2, ainsi que le site marchand du groupe, otis.com.«70% de la force de vente d'Otis n'avait jamais navigué sur le Web. Il fallait donc l'initier à Internet tout en lui montrant en quoi l'outil allait pouvoir changer son métier»,explique May Begin, directrice de clientèle chez Aïda Événement. L'agence a misé sur une alternance d'ateliers pratiques et de séances plénières pendant lesquelles des équipes, qui avaient été tirées au sort, rendaient compte sur scène de leurs découvertes. En quatre demi-journées, plusieurs thèmes différents ont été abordés: le Net, le Gen2, le site marchand, etc. Humour et détente étaient au rendez-vous grâce à la présence d'un disc-jockey, qui avait tout loisir d'illustrer les interventions lorsqu'il le souhaitait en diffusant des extraits de chansons. Croisière sur la Seine, soirées dansantes et spectacles ont également agrémenté cette session de travail, dotée d'un budget de 2 millions de francs. Chez Otis, plus habitué aux conventions didactiques en amphithéâtre, on avoue avoir été séduit par l'aspect dynamique, interactif et spontané de cette opération. Un commercial a même réussi à vendre un Gen2, par l'intermédiaire du Net, durant ces quelques jours de formation! Un événement dans l'événement.

3- Délocalisez vos réunions

Alcatel s'apprête à lancer un téléphone fixe voix/IP(Internet Protocol) permettant de véhiculer, via un même canal, voix, textes, sons et images. Une nouvelle technologie qui permettra, entre autres, de dialoguer de vive voix sur le Net. Pour former ses 5000vendeurs européens à ce nouveau produit, le groupe a fait appel à Belsa Communication.«Il y a quelques années, l'entreprise aurait opté pour une réunion à Paris de l'ensemble de sa force de vente,explique Stéphane Aurange, le Pdg de Belsa Communication.Nous avons préconisé un événement décentralisé tenant compte des cultures des différents pays. Non seulement les messages sont plus percutants, mais nous évitons les coûts élevés de transport et d'hébergement.»Dans un premier temps, Alcatel a sélectionné une vingtaine de vendeurs formateurs. Réunis à Paris, pendant deux jours, ils ont bénéficié d'une information spécifique sur le produit, véhiculée, entre autres, par un CD-Rom mettant en scène un agent secret, type James Bond.«La dimension de jeu est importante pour atténuer la technicité d'un tel sujet»,précise Stéphane Aurange. Les formateurs ont regagné leurs pays pour porter la bonne parole, un kit de formation sous le bras. À l'intérieur, une série d'instructions et d'outils leur était fournie : conseils pour organiser un événement (location de salle, matériel nécessaire, etc.), CD-Rom, bromures pour invitations ou numéro de téléphone pour informations complémentaires. Des fiches d'évaluation permettront de mesurer l'impact de l'opération qui doit être reconduite dans une autre division du groupe.

4- Fédérez les imaginations

En janvier, l'agence de tourisme d'affaires Partir Ailleurs reçoit un brief d'Amdahl, une société informatique d'origine américaine. Ses filiales d'Europe du Nord, implantées en Belgique, France, Hollande et Luxembourg, ont un nouveau patron français qui souhaite rassembler ses effectifs et leur insuffler un esprit d'équipe.«Il fallait trouver une animation de deux heures qui puisse montrer, de façon ludique, qu'il est possible de travailler ensemble, sans parler la même langue ni posséder de bagage technique»,explique Alain Charaouï, en charge de l'opération chez Partir Ailleurs. Amdahl veut en effet consacrer une seule journée à cette convention, les salariés étant acheminés, tôt le matin et tard le soir, en bus ou en voiture. L'agence a opté tout d'abord pour un lieu de rassemblement central, situé au nord de la Belgique, l'hôtel cinq étoiles La Réserve, à Knokke-Heist. Elle a ensuite préconisé la réalisation d'une gigantesque fresque peinte. Avec l'aide de dix peintres professionnels, les salariés, protégés de la tête aux pieds, s'en sont donné à coeur joie pour créer leur oeuvre, ensemble.«Expression personnelle et travail d'équipe sont au centre de cette activité dont le résultat est tout autant collectif qu'individuel. À la fin, chacun repart avec des morceaux de la fresque»,commente Alain Charaouï. Manifestement, l'opération n'a pas laissé la société Amdahl indifférente.«Nous avons particulièrement apprécié l'originalité de l'activité picturale qui a remporté un vif succès»,peut-on lire dans une lettre de remerciements à l'agence.

5- Intégrez les recrues

En novembre 1999, Jean-Marie Messier réunissait 10000salariés de Vivendi au Bourget. Maître d'oeuvre de cette grand-messe: Shortcut Events.«Il s'agissait de présenter l'ensemble des métiers du groupe à des jeunes de moins de trente ans venus du monde entier et embauchés au cours des deux dernières années»,explique Lionel Laval, le directeur associé de l'agence. Au programme de cette journée s'inscrivaient un salon des métiers de Vivendi, une convention interne et une soirée dansante. Le site du Bourget a été choisi pour des raisons pratiques: proximité des aéroports, capacité d'accueil, disponibilité du lieu. Pour la convention, l'agence a misé sur une scène centrale assortie de plateaux périphériques. Jean-Marie Messier a pu ainsi se déplaçer de l'une aux autres en fonction des thèmes abordés: l'organisation du groupe, sa stratégie, son développement à l'international, etc.«Il s'agissait de jouer au maximum sur la proximité et la convivialité. C'était aussi un moyen de rythmer cette séance de questions-réponses qui a duré trois heures»,précise Lionel Laval. L'agence a également travaillé sur le contenu en envoyant, au préalable, un questionnaire à tous les participants. Elle a pu ainsi dégager quelques thèmes récurrents. Le jour J, ces derniers étaient introduits par des films, avant que les jeunes ne posent leurs questions, directement ou par l'intermédiaire d'un journaliste. Depuis, Vivendi a décidé de décliner l'opération. Le groupe compte partir à la rencontre de tous ses salariés, en France et à l'étranger, en les conviant par groupe de 3000personnes. Trois autres rendez-vous ont déjà eu lieu.

6- Créez la surprise

Pour lancer un produit, mieux vaut une force de vente enthousiaste. En mai, L'Oréal a décidé de réunir 200personnes, commerciaux et hommes de marketing, de La Scad. Les responsables de cette division du groupe, qui gère les marques Dop, Ushuaïa, Mixa ou Menen, souhaitait leur présenter plusieurs lancements de produits. L'opération devait durer deux jours et allier l'utile à l'agréable. Ludéric Événement, en charge du budget, a opté pour un «parcours mystère». Une première réunion s'est tenue à l'Espace Rungis avec présentation des produits et travail en sous-commission. Le lieu n'était pas choisi au hasard. Proche d'Orly, il a permis au groupe d'embarquer rapidement pour Nice. Sur place, un minipaquebot les attendait pour une nuit festive, mêlant soirée des anciens, dîner de gala et danse. Au matin, le bateau a atteint la baie d'Ajaccio, après une escale en Italie. Là, les troupes ont été accueillies par la fanfare des Grognards de Napoléon. Une centaine de voitures les ont acheminés le long de différents parcours (sur le thème de la culture, du sport, de la détente...) qui mettaient en scène les produits. Ceux qui ont opté pour le circuit aventure ont ainsi descendu en rappel le barrage de l'ancien pénitencier de Coti Chiavari, avant de tomber, nez à nez, avec des déodorants Ushuaïa... En fin d'après-midi, le groupe, ravi, a regagné Paris.

Envoyer par mail un article

Comment motiver vos troupes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies