Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Patrick Lecharpy : Susciter l'émotion par le design

22/09/2000

Patrick Lecharpy, directeur de la gamme petites voitures au centre de design de Renault, et père de la Kangoo, fait le point sur les tendances du design automobile. Est-on sorti de l'ère des formes ovoïdes dans l'automobile? Patrick Lecharpy. La tendance du bio-design a marqué la fin des années 80 et le début des années 90. Elle est caractérisée par une écriture assez molle qui ne reflète pas le dynamisme que l'on peut attendre d'une voiture. Chez Renault, nous avons ouvert une nouvelle écriture du design automobile marquée par des lignes fluides, tendues sans être raides, avec des volumes généreux. La nouvelle Laguna X74, qui sera dévoilée au Mondial de l'automobile, est emblématique de cette tendance des véhicules de demain. Quelles sont les tendances en matière de design intérieur? P.L. Renault, ce sont des voitures dans lesquelles on se sent bien. Nous avons une approche poussée de la relation homme-machine: comment traite-t-on cette relation de façon humaniste? Cela suppose de travailler sur l'ergonomie, de traiter des volumes confortables, de développer des matériaux agréables à regarder et à toucher. Une voiture, ce n'est pas que de la technologie, elle doit aussi susciter l'envie. Pour cela, le design intérieur est indissociable du design extérieur. Une voiture doit former un tout harmonieux. Quels sont les nouveaux matériaux que vous développez? P.L. Nous travaillons avec des fournisseurs pour enrichir les caractéristiques visuelles, tactiles et olfactives des matériaux. Par exemple, si l'on s'assoit dans un intérieur en cuir, on s'attend à sentir quelque chose. Si ce n'est pas le cas ou si l'odeur est trop forte, le matériau n'est pas valorisé. Nous travaillons aussi sur des matières translucides, des plastiques dans lesquels sont incluses des particules d'autres matières. Nous valorisons la fonction des accessoires par la transparence, par exemple sur le tableau de bord, ou pour transmettre de la lumière dans l'habitacle. Le jeu avec les matériaux permet de susciter l'émotion à l'intérieur de la voiture. L'environnement tient-il une place importante dans le design? P.L. Bien sûr. L'environnement intervient d'abord directement dans la création de la forme extérieure d'un véhicule. Les émissions polluantes sont étroitement liées à la consommation, elle-même dépendante de l'aérodynamique. Nous travaillons aussi avec des spécialistes du recyclage sur la déconstruction des véhicules. Le PVC est banni dans l'automobile aujourd'hui. Des peintures aux teintures en passant par l'acier ou le plastique, tout doit être recyclable. Entretien: Pascale Caussat

Envoyer par mail un article

Patrick Lecharpy : Susciter l'émotion par le design

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.