Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SERVICES COMPRIS

03/11/2000

L'offre étant souvent la même entre les concurrents d'un même secteur, et l'arrivée d'Internet n'imposant plus de se déplacer, les magasins, grands distributeurs en tête, se concentrent sur les services périphériques. Objectif: redonner aux chalands une raison de venir sur place.«Les clients ne veulent plus perdre de temps. Ils souhaitent vivre, s'amuser, se détendre... Les magasins du futur doivent faire bien plus que vendre des produits»,explique Christian Poulmarch', directeur national de Shopi, l'enseigne de proximité de Carrefour. Comme les enseignes spécialisées, les hypermarchés et supermarchés se sont déjà lancés dans la théâtralisation de leurs espaces. À la création d'univers thématiques aux allures de boutiques (l'enfant, la boulangerie, le bricolage, etc.), les enseignes ajoutent chaque jour un service: agences de voyages, crédits à la consommation, instituts de beauté, restaurants, glaciers... La vision prospective des grands distributeurs se limite pour le moment à ce qu'ils ont déjà en magasin. «L'hypermarché du futur existe déjà à Montesson»,rétorque-t-on chez Carrefour, rejoint depuis par Auchan. Le 24octobre, ce dernier inaugurait à Val d'Europe (Marne la Vallée)«l'hypermarché du mieux vivre»,qui devrait remplacer d'ici à cinq ans tous les hypermarchés de l'enseigne.

Envoyer par mail un article

SERVICES COMPRIS

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.