Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LE BUSINESS DE LA MUSIQUE

09/02/2001

Est-ce l'effet du hasard si le groupe NRJ a promu comme directeur des activités Internet Augustin Ory, auparavant DG de NRJ Link, sa régie Internet? Pour le groupe, qui ne s'est jamais contenté d'être un simple diffuseur et a toujours cherché à développer des centres de profit, Internet est avant tout un enjeu commercial.«Nous allons démontrer que l'audience d'Internet vient s'additionner à celle de nos stations - NRJ, Chérie, Rire et Chansons et Nostalgie -, notamment dans les zones où nous n'avons pas d'émetteur», explique Augustin Ory. Avec Best Of City, son city guide, NRJ compte faire aussi le plein auprès des annonceurs locaux en leur proposant des minisites promotionnels. Le groupe, présent dans neuf pays, ne néglige pas non plus l'axe international. Il est en train de concevoir des Web radio (NRJ rap, dance, rock) à vendre clés en main à des portails ou à des sites d'annonceurs. Un projet de Web TV est aussi sur les rails qui proposera une banque d'images et d'interviews de stars à vendre en syndication. Enfin, e-NRJ est en négociation avec les maisons de disques pour devenir distributeur sur ses sites de téléchargement de musique.

Envoyer par mail un article

LE BUSINESS DE LA MUSIQUE

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.