Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MOTIVATIONS D'ABONNEMENT

La télévision à la carte fait une percée

30/03/2001

Le cinéma, les documentaires, la qualité du son et de l'image numériques et la variété de l'offre restent les principaux moteurs d'abonnement. L'information en continu, désormais citée avant le sport, et l'offre jeunesse progressent toujours. En revanche, la qualité des programmes n'est citée que par 34% de ceux qui veulent s'abonner. Le caractère inégal de ceux-ci (53%) et le recours trop fréquent aux rediffusions (37%) sont toujours dénoncés, plus encore parmi les abonnés. Autre bonne surprise: les efforts financiers et marketing des opérateurs pour simplifier les procédures d'abonnement et clarifier les offres semblent porter leurs fruits. Les Français s'estiment à 53% très bien ou plutôt bien renseignés sur la télévision par satellite. Le câble rattrape son retard (+11% de satisfaits), mais plus d'un Français sur deux se considère mal informé. La grande surprise de cette vague est la spectaculaire percée du paiement à la séance, citée par 46% des personnes susceptibles de s'abonner (contre 34% il y a un an).«Dans un contexte de fragmentation des publics et des offres de niches, tout ce qui confère une liberté plus grande et une façon plus individualisée de consommer la télévision est jugé intéressant»,explique Véronique Viviano, directrice du pôle télévision d'Ipsos Médias. Chez ceux qui souhaitent s'abonner, on note un réel appétit pour les nouveaux services, du type «choix de programmes personnalisés, jeux interactifs, achats de produits» et pour tout autre outil qui donne «envie d'utiliser la télévision différemment». La demande est moins forte chez les abonnés, qui n'apprécient que les services interactifs restant dans l'univers de l'image.

Le câble prend de l'avance

Les opérateurs ont déjà anticipé cette volonté de consommer la télévision différemment. En proposant, comme Noos, une offre Internet et télévision, les câblo-opérateurs ont pris une longueur d'avance sur le satellite. L'arrivée, annoncée à la fin 2001, des décodeurs de deuxième génération permettant notamment l'accès à Internet devrait accélérer le développement des services interactifs. M.M.

Envoyer par mail un article

La télévision à la carte fait une percée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.