Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Young & Rubicam France (602,4millions de francs)

20/04/2001

Selon élie Ohayon, l'un des directeurs généraux de l'agence Young&Rubicam, «2000 aurait pu être une très bonne année, ce n'est qu'une bonne année.»Il faut dire que depuis son rachat en mai dernier par le géant britannique WPP (déjà propriétaire d'Ogilvy&Mather, de J. Walter Thomson et de Red Cell), le réseau américain subit une hémorragie de clients. En France, où l'on minimise l'impact du départ de United Airlines, les vraies pertes ont été Ford, parti chez Ogilvy&Mather, et Eurostar, qui lui a préféré TBWA. Y&R n'a pourtant pas démérité, raflant même trois grands prix (Affichage, APPM et Effie) pour ce client.«Le plus dur est derrière nous»,se console Élie Ohayon, qui cite parmi les bonnes nouvelles le gain des budgets Décathlon et Jaguar et le développement chez Bouygues Telecom. L'agence, qui affiche comme priorité la visibilité créative de ses campagnes, a recruté chez Devarrieuxvillaret le team créatif Pierre-Dominique Burgaud et Stéphane Richard, à qui l'on doit la dernière campagne d'affichage du Rocher Suchard. Au niveau du groupe, l'année a été marquée par le lancement de l'enseigne française du réseau Y&R 2.1. Pilotée par Édouard de Broglie, ex-DG de Euro RSCG Vitesse, la jeune agence est déjà à pied d'oeuvre pour Orangina et Ricard. Young&Rubicam Corporate, elle, a remporté le budget sncf.com. Cette filiale a aussi beaucoup travaillé sur la sécurité alimentaire avec Danone et Quick. Enfin, Pro Deo (événementiel) sauve la mise sur Eurostar, qui vient de lui confier son budget hors médias. Un gain qui s'ajoute à celui d'Evian.

Envoyer par mail un article

Young & Rubicam France (602,4millions de francs)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.