Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Imageforce.com (40millions de francs)

20/04/2001

Déjà un an qu'Imageforce a rajouté un «.com» à son enseigne de l'avenue Marceau, à Paris.«Cette année, nous avons entériné le mariage du on-line et du off-line»,estime Jean-François Variot, qui préside un groupe désormais constitué d'Imageforce, une agence conseil, et de Sequoia, une filiale d'édition d'entreprise. Ce mariage a entraîné une restructuration interne. Imageforce.com s'organise désormais en pôles de compétences: le pôle consulting, conduit par Xavier Théry, DG du groupe arrivé cette année, le pôle technique, dirigé par le nouvel arrivant Laurent Delhomme, le pôle Webmarketing et médias, avec à sa tête Mathilde Pasty, et enfin le pôle création, chapeauté par Gilles Dautel.«2000 a été une année étourdissante en termes de personnel,déplore Jean-François Variot.Il y a eu un turn-over important, mais pas dans les postes principaux.»Cette réorganisation explique la baisse de la marge brute en 2000, à 40millions de francs contre 45 millions en 1999. L'agence a pourtant séduit de nouveaux clients comme Alcatel, Framatome, Suez, Bigmat, PSA et Sofiposte. En avril dernier, le Crédit lyonnais, l'un de ses clients, a même pris une participation minoritaire dans le capital de la Web agency. Seule perte de budget, la marque alimentaire Paul et Louise. Malgré le ralentissement de la Net-économie, Jean-François Variot reste confiant.«Les Web agencies ont été valorisées de manière exagérée l'an passé. Nous revenons à des évaluations plus raisonnables. Le marché entre en phase de concrétisation.»

Envoyer par mail un article

Imageforce.com (40millions de francs)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.