Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Medicus 1 Team (27,7millions de francs)

20/04/2001

Année de consolidation et de transition pour l'agence de communication médicale Medicus 1 Team. La filiale française du réseau international Medicus (groupe BCom3) a vu sa marge brute stagner en 2000. La réorganisation de l'agence et les départs et arrivées successives qui en ont découlé expliquent cet effet de palier. Jean-Ménat, son directeur général, a promu en octobre dernier Philippe Girault à ses côtés en qualité de directeur général adjoint. Ce dernier était jusqu'ici responsable du nouveau département Discovery, spécialisé dans le «medical education» (stratégie d'influence en faveur d'une marque ou d'un produit). Denis Granger, chef de projet, et Isabelle Bickart, directrice médicale, sont venus épauler Philippe Girault sur cette activité en plein expansion. Créé en novembre 1999, Discovery a réalisé 3,5millions de francs de marge brute l'an passé en engrangeant des budgets comme le prélancement de la pilule anti-tabac Zyban (GSK), l'observatoire Kaletra sur les patients atteints du VIH et une étude via Palm Pilot auprès des médecins sur le corticoïde nasal Nasonex. Discovery vise plus de 7 millions de francs de marge brute cette année et 10 à 12 millions en 2002. Le dynamisme de ce dernier ne doit pas masquer quelques gains notables pour l'agence Medicus 1 Team: l'antibiotique Zinnat (GSK), les produits anticancéreux Casodex et Zoladex (AstraZeneca) et l'antiasthmatique Asmanex (Schering Plough). Sans parler dernièrement, d'Aprovel (BMS/Sanofi) et d'Aricept (Eisai/Pfizer), des budgets qui devraient générer pour l'agence plus de 1,5million de francs de marge brute chacun.

Envoyer par mail un article

Medicus 1 Team (27,7millions de francs)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.