Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

The Sales Machine Group (173millions de francs)

20/04/2001

Le pôle marketing services du groupe Euro RSCG a renforcé l'an dernier ses compétences en conseil et en technologie. Deux nouvelles directrices générales adjointes sont arrivées de chez Impiric, la filiale marketing relationnel de Young et Rubicam: Catherine Arbez et Florence Trouche. Toutes deux ont notamment travaillé pour Danone. Le deuxième événement important a été l'acquisition de la société Data Planet qui a fusionné avec Data Machine pour donner naissance à The Connect Machine.«Nous avons ajouté l'interactivité d'Internet à la partie technologique du marketing»,résume Pierre de Perthuis, le président de The Sales Machine Group. Vitesse, l'agence de relations publiques du groupe, a été reprise par Christian Coquart après avoir été redressée par Édouard De Broglie, parti chez Young&Rubicam. Zen, la filiale promotion, a vu arriver Jean-Philippe Monnin à sa tête, pour remplacer Éric Borreil, parti monter sa propre agence, Le Parti du client. Enfin, Erwan Legrand a pris la direction de la création de l'agence The Sales Machine. Il remplace Pascal Couvry, qui a rejoint le groupe DDB. À l'international, l'année est marquée par le départ de Daniel Morel qui a quitté ses fonctions de PDG de The Sales Machine dans le monde à un poste équivalent chez le concurrent Impiric. Il est remplacé par l'écossais Ian Fergusson, ancien «brand manager» monde de Philips au sein du réseau Euro RSCG. En 2001, le groupe réfléchit à l'acquisition de nouvelles compétences en création de contenu éditorial pour nourrir ses programmes de marketing relationnel.

Envoyer par mail un article

The Sales Machine Group (173millions de francs)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.