Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le point de vue de l'expatrié

24/04/1998

A cinquante-trois ans, le Français Daniel Dahan expérimente sa première expatriation. L'ancien patron de DMB&B Paris a rejoint en début d'année le staff Worldwide de New York sur Broadway Avenue pour diriger le groupe de réflexion stratégique dédié aux grands clients internationaux du réseau tels que Mars ou Procter&Gamble. Repéré pour sa «lecture culturelle des marques», il rejoint un cercle restreint de publicitaires français adoubés par les Américains. «Vue d'ici, l'Europe se résume à l'Angleterre. Dans un métier à dominante anglo-saxonne, il est plus facile d'intéresser les maîtres du jeu en étant de Hong-Kong ou de Sidney que de France.» Daniel Dahan aborde sa mission avec humilité. «Les Français ont voulu se mesurer aux Américains sur le terrain de la puissance avec une escouade de trois ou quatre groupes face à des mastodontes. S'ils voulaient jouer l'exception, il fallait la rendre acceptable. Au lieu de nous prendre pour des conquérants, nous ferions mieux de valoriser notre intelligence.» -

Envoyer par mail un article

Le point de vue de l'expatrié

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies