Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Conseils en communication

BDDP France 728,1 millions de francs

24/04/1998

À l'heure où GGT-BDDP, cotée à la Bourse de Londres, annonçait pour 1997 un chiffre d'affaires et un résultat d'exploitation en hausse, le délitement de l'agence new-yorkaise Wells BDDP, lâchée par son principal client, Procter, précipitait les négociations entamées entre le puissant réseau Omnicom et GGT-BDDP.

La plus belle réussite entrepreneuriale de ces dernières années dans la publicité française est donc passée sous la coupe des américains en ce début 1998. Jean-Claude Boulet, l'un des quatre membres fondateurs de l'agence de Boulogne a, dans la foulée, annoncé son départ. Certes, cette agence vit aujourd'hui dans l'expectative d'une nouvelle organisation qui pourrait passer par une renaissance avec TBWA, le troisième réseau d'Omnicom. Elle représente en tout cas une jolie mariée qui a su attirer un grand nombre de talents. En janvier 1997, Denis Quénard est débauché de CLM pour assurer la vice-présidence de BDDP France et le développement de l'agence. Six mois plus tard, un autre gros calibre, Éric Delannoy, ex-directeur général de BL/LB, rallie BDDP Paris comme codirecteur général. Il remplace à ce poste Natalie Rastoin, partie chez Ogilvy. En septembre, c'est au tour de l'énarque Éric Giuily de se laisser séduire par le poste de directeur général de BDDP Worldwide. Entre-temps, les métiers périphériques se structurent: six filiales spécialisées dans la communication d'entreprise sont fusionnées pour composer BDDP Corporate. L'ensemble pèse 220millions de francs de marge brute. Jacques Bouey, à la tête de Messages&Tequila (il a depuis rejoint CLM/BBDO), oeuvre pour la création d'un réseau international de marketing services, baptisé Tequila. Du côté des clients, l'agence, qui a perdu Tag Heuer et Motorola, se renforce chez France Télécom et chez Danone qui lui confie Heudebert. BDDP a aussi réussi à imposer une campagne McDonald's spécifique à la France, «McDo pour les intimes». Un bilan finalement très riche.

Envoyer par mail un article

BDDP France 728,1 millions de francs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies