Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Vivendi Universal Publishing : Objectif rentabilité

18/05/2001

La naissance de Vivendi Universal a fait une victime: la marque Havas. Rebaptisé Vivendi Universal Publishing (VUP), le groupe jusqu'alors présidé par Éric Licoys est désormais piloté par Agnès Touraine, qui récolte les fruits du lancement réussi de Havas Interactive. Comme le reste des actifs du groupe, VUP n'échappe pas au plan d'économies ou de «synergies» promises par Jean-Marie Messier aux analystes financiers en trois ans. Au total, il s'agit de réaliser«20 millions d'euros de synergies de coûts et 23 millions de synergies de revenus d'ici à la fin de l'année 2003»,selon Agnès Touraine. La première manifestation de cette politique de compression de coûts est visible sur la presse avec la restructuration du pôle d'information générale. Sous la présidence de Denis Jeambar, patron de l'Express,les groupesExpansion,L'Étudiant et L'Express sont ainsi intégrés dans une même entité en février 2001. Par la même occasion, Damien Dufour, président de l'Expansion, fait les frais de cette réorganisation en héritant d'un poste de «conseiller chargé des synergies dans le domaine de la presse» à Vivendi Universal. Désormais, il s'agit de mettre en évidence les «synergies de projets». En clair, pas question de faire cavalier seul comme cela avait pu être reproché à l'Expansion lors du lancement en 2000 deNewbiz,fruit d'un accord à 50-50 entre L'Express et Tests. En outre, il s'agit de réaliser des économies de structure sur la logistique, l'impression et la distribution: seules les marques et l'éditorial sont épargnées. Gilles Le Gendre, nommé président du directoire de L'Expansion en mars, est chargé d'accroître la profitabilité du groupe de presse qui affiche une rentabilité inférieure aux exigences requises: alors que L'Express présente une rentabilité en Ebitda de 20% sur un chiffre d'affaires de 905millions de francs, elle n'est que de 10% à L'Expansion en 2000. Du même coup, le périmètre du groupe de presse économique est sur le point d'être redessiné:Courrier international,placé en location gérance auprès de L'Expansion, devrait ainsi être cédé auMonde.Pour VUP, qui pèse 3,6milliards d'euros, cette vente annoncée ne représente qu'une goutte d'eau dans un océan: le chiffre d'affaires deCourrier international,qui a réalisé sa première année bénéficiaire en 2000, n'est que de 18,3millions d'euros en 2000. Pour un résultat net de 370000euros.

Envoyer par mail un article

Vivendi Universal Publishing : Objectif rentabilité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.