Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Socpresse : Priorité au Figaro

18/05/2001

Yves de Chaisemartin règle, l'un après l'autre, les dossiers chauds de la Socpresse. Après le lâchage deFrance Soir,lourdement déficitaire, au printemps 1999, le patron du cinquième groupe de presse français s'est retourné vers un autre foyer brûlant, celui de ses quotidiens régionaux du nord de la France. Pour cela, cet avocat de formation a imaginé l'un des montages financiers complexes dont il a le secret. Objectif prioritaire: rapprocherLa Voix du Nord,titre rentable, deNord Éclair,qui perd 40millions de francs par an, afin de dégager des synergies. Un scénario en deux temps. Le groupe belge Rossel, dont la Socpresse possède 40% du capital, entre dans le capital deLa Voix du Nord,au prix d'une belle bataille financière, jusqu'à en détenir 60% des parts. Ensuite, Yves de Chaisemartin signe un accord, en avril dernier, pour la mise en location gérance deNord Éclairauprès d'une nouvelle structure, la SENE, détenue à 75% parNord Éclairet à 25% parLa Voix du Nord.Ce contrat de cinq ans porte sur la location du fonds de commerce d'édition et d'exploitation deNord Éclair.L'avenir dira les avantages tirés du système. De toute évidence, c'est cette même idée de synergies à dégager qui a présidé au rapprochement duProgrèset duDauphiné libérédans la région lyonnaise, annoncé durant l'été 2000, comme à l'acquisition surprise, en juin, du Football Club de Nantes, censé profiter à Presse Océan. Yves de Chaisemartin ne bénéficie plus, cette année, de l'expérience de Pierre-Jean Bozo, habitué de ces missions difficiles, parti en décembre 2000 rejoindre le groupe NRJ. Le dossier principal demeure cependant rue du Louvre où la rénovation du navire amiral,Le Figaro,se poursuit. Le nouveau directeur de la rédaction, Jean de Belot, issu desÉchos,a donné l'impulsion d'une refonte en profondeur du traitement des sujets, après la nouvelle maquette créée en novembre 1999. Les suppléments du titre devraient cette année emboîter le pas de la réforme.Le Figaro Économiedu lundi s'est présenté le 14mai sous un nouveau titre,Le Figaro Entreprises,avec un papier blanc et un contenu repensé par Bertrand Lobry (ex-Rebondir).Le Figaroscopeprépare aussi une mue complète. Ce dynamisme facilitera certainement la recherche, actuellement en cours, d'une société susceptible de succéder au fonds d'investissements Carlyle. Le groupe britannique, détenteur de 4,9% du quotidien depuis juin 1999, souhaiterait actuellement sortir et réaliser sa plus-value.

Envoyer par mail un article

Socpresse : Priorité au Figaro

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.