Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Agences

Dassas Communication 41,5 millions de francs

24/04/1998

Je viens de refaire ma bande agence, pour tenir compte de tous les nouveaux clients.»Pierre Dassas, fondateur et propriétaire à 100% de l'agence qui porte son nom, est heureux comme un artisan qui a mis la dernière touche à une oeuvre. Les années difficiles sont derrière lui. Son enseigne recommence à faire parler d'elle, ou plutôt de ses clients. Ils ont pour nom Ebly, Primagaz (pour le lancement, notamment, de la petite bouteille Twiny) et, parmi les derniers arrivés, AgrEvo, numéro deux mondial des produits phytosanitaires, Bahlsen, un budget de la filiale Dassas Marketing Services, ou Fermec, le fabricant mondial de matériel de travaux public. Dassas lancera aussi cette année Gallo, une marque de vins californiens déjà très présente en Angleterre, et surtout Worldcom, ce nouveau géant de la téléphonie qui a signé l'OPA du siècle sur MCI. De nombreux budgets arrivent à Courbevoie par l'intermédiaire du réseau d'agences indépendantes I.Com, dont est membre Dassas. L'agence est l'une des enseignes les plus rentables de la place de Paris avec Business. Le secret?«Nous mettons trois jours pour imaginer une campagne, là où les autres mettent trois semaines.»Pierre Dassas travaille en tandem avec Richard Cohen, un jeune directeur de la création de trente et un ans, dont dix ans de maison. Pierre Dassas a toujours mis un point d'honneur à dénicher les jeunes talents, quitte à les laisser partir. L'an passé, Frédéric Wolff, directeur général adjoint, a été débauché par le réseau Euro RSCG. Il a été aussitôt remplacé par Xavier Royaux, un publicitaire âgé de vingt-huit ans.

Envoyer par mail un article

Dassas Communication 41,5 millions de francs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.