Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Agences

Rapp Collins 110,7 millions de francs

24/04/1998

R app Collins a encore réalisé plus de 20% de croissance, passant, en 1997, de 88,1millions de francs à 110,7millions de francs de marge brute. La croissance de la filiale de DDB est due, pour l'essentiel, au développement de ses activités avec ses clients acquis, dont Kronenbourg, CanalSatellite ou La Poste. La création de Fideliting Rapp Collins a également permis d'augmenter la marge brute du groupe. Créée en janvier 1997, avec le lancement pour Casino et pour Shell du Club Avantage, l'entité est dédiée à la fidélisation. Dirigée par Jacques Ehny et Pascal Thamtham, elle gère les budgets de Ricard, d'Havas Interactive, ou du groupe Pinault Printemps Redoute, dont Orcanta. Piment, l'agence de promotion des ventes et d'animation de réseau, a enregistré une forte croissance en 1997. Avec 40collaborateurs et une marge brute de 22millions de francs, elle a accueilli Alain Gonthier au poste de directeur de la création. L'agence Marketic Conseil a réalisé, elle, une croissance de près de 30% en 1997 (marge brute d'environ 14millions de francs). Enfin, Cybertime, l'entité multimédia de Rapp Collins, affiche une marge brute de 3,6millions de francs. Grand Prix Stratégies du marketing direct aux côtés de Nouvelles Frontières, le groupe dirigé par Christophe Chenut, appelé à prendre de plus en plus de responsabilités au niveau européen, et Xavier Romatet s'est par ailleurs illustré en lançant, en janvier 1998, the Bank, outil de médiaplanning de comportement. Il est réalisé en partenariat avec six autres agences de marketing relationnel et la société d'études TMPR (The Media Partnership Research).

Envoyer par mail un article

Rapp Collins 110,7 millions de francs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.