Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

VIRAGE TECHNOLOGIQUE

22/06/2001

Des compétitions qui n'en finissent pas, des projets avortés et des équipes démotivées: les Web agencies connaissent des temps difficiles. Il y a un an, les plus offensives, telles Fi System et Pixelpark, annonçaient leur capacité à maîtriser toutes les problématiques des sites: conseil marketing, technologie, logistique et même financement de start-up. Aujourd'hui, leur discours a changé: elles vantent leur positionnement technologique.«Fi System n'offre plus de services de médiaplanning et d'achat d'espace,reconnaît Denis Lafont, directeur du développement.Désormais, le marketing, c'est-à-dire le conseil, le design de sites, l'e-mail marketing et la communication off-line représentent 20% de l'activité. La frontière se précise entre agences issues des groupes de communication et Web agencies.»Le virage est encore plus sensible chez Pixelpark, (Bertelsmann) qui s'est redéfinie en deux pôles: maîtrises d'ouvrage et d'oeuvre d'une part, commercial d'autre part.«Comme Pixelpark n'a pas obtenu de taille critique en matière de publicité, il a fallu trancher»,commente le PDG, Christophe Hocquet. De son côté, Himalaya s'est forgé son propre concept d'«e-services», qui englobe«la construction, la maintenance et l'exploitation de solutions Internet.»Marie Nicot

Envoyer par mail un article

VIRAGE TECHNOLOGIQUE

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.