Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Agences interactives

Hitit (21MF)

22/06/2001

Hitit est passé de 9millions de francs de marge brute en 1999 à 21millions en 2000. L'agence a profité de cette croissance de 133% pour structurer davantage son offre en amont. Jean-Yves Grisy , ex-Microsoft, est arrivé en mars 2000 pour prendre la présidence de l'agence et soulager ainsi les trois directeurs associés: François Bogacz, Frédéric Diebold et Thomas Bousquet.«Nous avons également recruté un directeur conseil et stratégie afin de nous positionner davantage sur le conseil»,raconte Jean-Yves Grisy. Depuis ses débuts, Hitit vise les grands comptes, qui représentent 10 à 15% de ses clients (Accor, General Electric, Seb, Galeries Lafayette). L'agence a aussi acquis une expérience particulière en «B to small B», qui consiste à développer l'extranet d'entreprises comme General Electric, Rhodia ou Saint-Gobain qui ont besoin de communiquer vers un réseau de PME-PMI. Hitit a déployé pour ce faire des compétences techniques, qui composent environ 60% des cinquante-cinq personnes de son équipe. L'agence a également ouvert un laboratoire d'ergonomie. Une levée de fonds de 19millions de francs, réalisée en juin dernier, lui a enfin permis d'accélérer son développement. L'agence s'est même autorisé une campagne de publicité dans la presse (économique, communication et informatique) au début de l'été dernier. 2001 voit le tassement du newbiz.«La disparition des start-up (20% de notre chiffre d'affaires 2000) supprime une part du marché et met fin à la paranoïa des grands comptes qui n'ont plus peur de se faire doubler et, du coup, prennent leur temps»,analyse Jean-Yves Grisy.

Envoyer par mail un article

Hitit (21MF)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.