Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ORC (116millions de francs)

29/06/2001

Un marché en forte progression et une marge brute qui franchit largement la barre des 100millions de francs: Éric Denaiffe, président d'ORC (groupe Hersant), est satisfait et ne se prive pas de le faire savoir.«L'an 2000 a été historique et je reste optimiste pour 2001. Le groupe n'a pas ressenti le tassement du marché. Depuis janvier dernier, notre chiffre d'affaires connaît une croissance de 11%.»À part McDonald's, ORC a conservé ses clients traditionnels: Auchan, Sagem et TotalFinaElf. L'agence a aussi gagné de gros budgets comme Kraft Foods, Fi System, Daimler Chrysler et 9Telecom. Si Éric Denaiffe est aussi optimiste, c'est qu'il considère que les entreprises auront fort à faire pour séduire et fidéliser de jeunes cadres exigeants, devenus acteurs de leur carrière.«Les annonceurs auront plus que jamais besoin des agences, car pour attirer les candidats il faut appliquer les principes du marketing.»Ces principes supposent d'harmoniser les communications sur les médias traditionnels et sur Internet. Du coup, la création et l'interactivité sont regroupées sous un même pôle baptisé Inter, activité placée sous la direction de Jean-Charles Amaudruz. En 2000, la communication sur le Web a monopolisé vingt-cinq personnes sur les cent soixante seize salariés d'ORC et a assuré 10% de l'activité. Parallèlement, ORC mise sur le réseau JWT Specialized Communications, filiale de J. Walter Thompson (WPP) auquel il s'est associé, pour se développer à l'international.«Le réseau repose sur quinze implantations,commente Éric Denaiffe.Évoquer le groupe WPP ouvre forcément des portes.»

Envoyer par mail un article

ORC (116millions de francs)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.