Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BBDO Corporate (95,9millions de francs)

29/06/2001

En 2000, la marge brute de BBDO Corporate est passée de 92 à 95,9millions de francs. Une croissance modeste qui s'explique par le transfert d'une partie de son activité, héritée de sa fusion avec Deslegan BBDO en 1998, au sein de l'agence de publicité Robinson.«Ce sont des budgets grand public ou business to business qui représentaient près de 10millions de francs de marge brute»,explique Robert Zarader. Ce dernier, ancien directeur général de l'agence, est aujourd'hui PDG de BBDO Corporate. Il a été nommé à ce poste en 2000, suite à la nomination de Patrick d'Elme, ancien président et fondateur de l'agence, au poste de vice-président du groupe BBDO Paris. Dans la foulée, Robert Zarader en a profité pour réorganiser l'agence en trois pôles. Le pôle interactif compte parmi ses clients Ericsson et Renault Véhicules industriels. Le pôle corporate affaires traite des relations presse ou des sujets de communication de crise pour des clients tels que Wanadoo, EDF ou la Snecma. Enfin, le pôle des campagnes corporate réunit des budgets comme la Fondation de France, l'Ordre des pharmaciens ou la Fédération nationale des travaux publics. Le département création de l'agence est également renforcé, avec la nomination à sa tête de Gérard Monot, ex-d'Arcy. Parmi les gains de budgets transversaux les plus notables, on peut retenir celui du Téléthon.«Pour 2001, notre objectif est davantage de consolider l'agence. Nous attendrons 2002 pour nous développer dans les secteurs de la communication financière, de l'événementiel et des ressources humaines»,prévoit Robert Zarader.

Envoyer par mail un article

BBDO Corporate (95,9millions de francs)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.