Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Guillaume Tell (59,8millions de francs)

29/06/2001

Guillaume Tell, filiale du groupe Publicis, fête ses cinq ans avec une progression de marge brute de 54,9% en 2000, à près de 60millions de francs. Ce résultat conforte son PDG, Didier Pitelet, dans son engagement en faveur de la«marque employeur»: «Il faut insuffler du marketing dans la communication de recrutement. Chaque entreprise doit se présenter comme unique en termes d'emploi.»L'annonce presse reste incontournable, mais comme le marché est tendu, Guillaume Tell mise aussi sur le Net, le cinéma ou encore l'événementiel. Afin de gagner en efficacité, l'agence a renforcé son management avec la nomination de Thierry Mercier à la tête de la création et celle de Gad Abitbol comme responsable du pôle développement. Elle s'est aussi dotée de nouveaux services. À l'instar de ses concurrents, Didier Pitelet a renforcé son expertise sur le Net avec le pôle Guillaume Tell on line, qui emploie une vingtaine de collaborateurs capables de développer des sites et de monter des plans de mediaplanning adaptés au Web. Dans le même temps, Nicole Halimi-Namias a constitué un pôle relations presse, afin que les directeurs des ressources humaines communiquent leurs réalisations aux médias. Maureen Lebrun a, quant à elle, pris en charge Guillaume Tell Études, qui observe le marché de l'emploi dans le cadre du Baromètre de la marque employeur. L'agence a su gagner de nouveaux budgets, notamment Lucent Technologies, Hollywood et Matra. Mais ses principaux clients restent Cetelem, Crédit lyonnais, Carrefour et CSC Peat Marwick.

Envoyer par mail un article

Guillaume Tell (59,8millions de francs)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.