Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

Éric Dadian : Il reste des gisements de croissance

02/11/2001

Éric Dadian est président de l'Association française des centres de relation client, qui regroupe des annonceurs et des prestataires en marketing téléphonique. Il oeuvre pour la promotion des centres de contacts.

Quelles actions menez-vous pour améliorer l'image des métiers du téléphone ?

Éric Dadian.Aujourd'hui, sur 150 000 téléconseillers en France, 80 % travaillent dans des entreprises et 20 % sont salariés chez les prestataires. Parmi ces derniers, seuls 4 % se consacrent exclusivement au télémarketing. Nous travaillons sur une norme NF réglementant la qualité de service perçue par le consommateur. Un code de déontologie vient aussi d'être déposé auprès de la Commission nationale informatique et libertés.

Le marketing téléphonique est-il soumis au ralentissement économique ?

É.D.La croissance du secteur ne devrait pas dépasser 18 % cette année. L'euphorie des télécommunications et d'Internet est désormais retombée.

Pourtant, vous restez optimiste...

É.D.Oui, car il reste des gisements de croissance. Les PME, ou encore les laboratoires pharmaceutiques, vont développer des centres de relation client. On peut également imaginer de nouveaux services : des conseils juridiques donnés au téléphone par des avocats, des informations routières ou même des formations. Les consommateurs sont demandeurs.

Propos recueillis par Marie Nicot

Envoyer par mail un article

Éric Dadian : Il reste des gisements de croissance

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.