Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tendances

Black power

18/12/2001

Du plus avant-gardiste au plus commercial, les différents aspects de la couleur noire ont habillé l'année 2001 d'une touche d'élégance.

En 2001, la couleur noire a brillé de mille feux. Au mois d'octobre, elle avait les honneurs d'une exposition au sixième étage du Printemps Haussmann, à Paris, qui rassemblait sous le titre Ultranoir des créations emblématiques de la mode et du design. À cette occasion, le grand magasin avait confié à un graphiste, Benoît Le Mauff, la réalisation d'un film événementiel, en collaboration avec l'agence Le Nouvel Eldorado. On y voyait des objets - voiture, bijou, sac ou scarabée - émerger de l'obscurité dans des éclats de lumière.

Le noir en vedette... même à la télévision

Ce travail représentait une consécration pour le jeune diplômé de l'école Penninghen, dont la thèse de fin d'année sur les différentes perceptions du noir rappelait les recherches obsessionnelles du peintre Pierre Soulages. Depuis le 8 décembre et jusqu'au 19 janvier 2002, la galerie Jousse Entreprises, rue Louise-Weiss à Paris, rend elle aussi hommage aux magiciens du noir (les designers Jean Prouvé, Charlotte Perriand ou Jean Royère, les artistes James Lee Byars ou Joseph Kosuth) dans l'exposition Made in black.

À la télévision, la couleur de la nuit a été la vedette de l'émission de La CinquièmeLe Goût du noir, présentée par Gérard Miller et Sophie Massieu, une journaliste non-voyante, qui promettait, sur son plateau plongé dans l'obscurité, de révéler la personnalité des invités.

Le noir s'est également affiché en vitrines des grandes griffes et en couverture des magazines, dans la foulée du retour des années quatre-vingt et du styleMad Max. Flairant le filon, les lessiviers n'ont pas hésité à lancer des produits de niche inspirés de cette couleur. Procter&Gamble a été le premier, avec Alldays Black, à sortir une gamme de protège-slips destinés aux 20 % de femmes en France qui portent de la lingerie noire. De son côté, Unilever a créé la première lessive réservée aux vêtements sombres, Coral Black Velvet, et démontré que les détergents aussi pouvaient suivre la mode. La preuve, la marque était partenaire de l'exposition Ultranoir au Printemps.

Envoyer par mail un article

Black power

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.