Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

D'Arcy

19/04/2002

(39,77 millions d'euros)

Deux décisions intervenues au niveau international ont marqué l'activité de D'Arcy en 2001. La première tourne une page de l'histoire du groupe. D'Arcy a en effet perdu le budget de la barre Mars en Europe, que le réseau gérait depuis les années cinquante.« Ce départ, ajouté à celui d'Uncle Ben's, une autre marque du groupe Masterfoods, explique la baisse de la marge brute (- 1,6 % en 2001) et aura un impact sur l'activité de 2002 »,regrette François Blachère, le PDG de D'Arcy, qui insiste toutefois sur les gains de l'année, notamment le pôle Loisirs d'Accor, la mutuelle Matmut et le Manège à bijoux de Leclerc. La perte de Mars a entraîné la démission de Marie-Odile Duflo, directrice générale, qui n'a pas été remplacée. Deux directeurs généraux, Sylvie Poiré et Michèle Gilbert-Rotman, secondent désormais François Blachère. Autre démission, mais pour des raisons personnelles, celle du directeur de création André Paradis. François Blachère a misé sur la promotion interne en nommant Hervé Bourdon et Lorraine Holl codirecteurs de création.

Le second grand événement de l'année pour le groupe a été scellé dans le bureau de Roger Haupt. En mars 2002, le PDG de Bcom3, maison mère de D'Arcy, a accepté la proposition de rachat de Publicis. François Blachère assure que D'Arcy aura la même autonomie que Saatchi&Saatchi aujourd'hui au sein du groupe présidé par Maurice Lévy. En France, l'offre de D'Arcy, en dehors de l'activité publicitaire proprement dite, se compose d'IMP Teasing pour le marketing services, de D'Arcy Corporate, de D'Arcy Business (ex-RSL&O, spécialisé en communication B to B) et enfin de RSL Productions (événementiel).

Envoyer par mail un article

D'Arcy

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.