Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Saatchi & Saatchi France

19/04/2002

(30,07 millions d'euros)

Secouée. C'est sans doute le meilleur qualificatif de l'année écoulée pour Saatchi&Saatchi France (qui perd 2,4 millions d'euros de marge) et un Philippe Lentschener qui se remet tout juste de ses émotions. Il vient enfin de combler le vide laissé à la direction de création par Hervé Riffault, parti chez Young&Rubicam, par l'arrivée de Benoît Schmider (ex-Jean&Montmarin).

Pour le PDG du groupe, ce recrutement s'inscrit dans sa philosophie : «Embaucher des talents jeunes et les propulser au top ». Dans l'attente, l'agence s'était structurée autour de trois équipes se répartissant la direction de création. Une organisation provisoire qui a« donné de bons résultats, avec les gains de Fluocaryl, Parogoncyl, le lancement des médicaments génériques et l'acquisition du budget Chantelle ».

L'année 2001 avait pourtant démarré en trombe avec« l'entrée dans le monde des collectives »grâce au gain du Cidil, de la Cnam ou de la campagne pour la vaccination. C'est en avril que« le cirque a débuté »avec, au commercial, le double départ du vice-PDG Xavier Real del Sarte (pour V) et de la DG Anne-Marie Tuffier (au Club Med) et, à la tête du planning stratégique, de David Jobin parti pour monter Interbrand en France. En cours d'année, Philippe Lentschener avait déjà embauché Paul Colin (Leagas Delaney) comme directeur général. Le groupe a aussi fusionné le B to B et l'interactif, avec la création de Saatchi&Saatchi Business Interactive et s'est séparé de l'agence de promotion Business Attitude, qui a depuis intégré Callegari Berville Grey.

Envoyer par mail un article

Saatchi & Saatchi France

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies