Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Résonnances & Cie

19/04/2002

(6,71 millions d'euros)

Pour la première fois depuis quinze ans, la marge brute de Résonnances&Cie a baissé l'an dernier (-2,2 %), alors que son PDG, Marc Meynier, s'était habitué à près de 15 % de progression annuelle, notamment en 2000 avec les marques Internet. Les dotcoms, qui pesaient environ 10 % des revenus de l'agence, ont, en disparaissant, créé un trou à peu près compensé par l'arrivée de Bultex, le développement des opticiens Atol ou encore par le gain des fenêtres Lorenove. Par ailleurs, Résonnances s'est focalisée l'an dernier sur« le renforcement du marketing opérationnel et relationnel »entrepris depuis déjà plusieurs années, tant sur le plan du développement que du commercial. Près de vingt personnes de l'agence se consacrent désormais à ce secteur, pour des clients transversaux comme le Savour Club et surtout La Poste, qui a référencé Résonnances dans son pool d'agences et intensifié sa collaboration avec elle. Pour La Poste, Résonnances travaille autant sur les produits financiers que sur l'animation du réseau courrier. Parallèlement, Marc Meynier met la touche finale à une opération de croissance externe afin d'ajouter une nouvelle corde à son arc : l'édition. L'enseigne reprise - dont le nom est actuellement encore confidentiel -, qui emploie environ douze personnes, sera intégrée de façon transversale. Pour cette année, Résonnances souhaite renforcer son planning stratégique et envisage, toujours sur son credo des« marques en situation de conquête »,de mieux appréhender le secteur des relations presse.

Envoyer par mail un article

Résonnances & Cie

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.