Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TYPOLOGIE

Les trois familles du luxe

17/05/2002

Stéphane Truchi, directeur général d'Ipsos, distingue trois typologies de grandes maisons du luxe.

Les Européennes.Leur histoire et leurs racines les ancrent sur le Vieux Continent. Dior, Chanel, Yves Saint Laurent ou encore Cartier font partie de ces marques qui peuvent se targuer d'un passé glorieux, souvent lié à la personnalité de leur créateur. Elles ont su s'inscrire dans la modernité et continuent à créer l'événement grâce à leurs couturiers maison (Galliano pour Dior, Lagerfeld pour Chanel). Elles ont fait la preuve de leur constance et leur avenir paraît assuré.

Les revenantes.Ces marques ont jadis connu la gloire. Après des passages à vide, elles reviennent au premier plan des marques branchées. Gucci est un exemple de come-back éblouissant. Il y a cinq ans, personne n'aurait parié une lire sur l'avenir de cette maison fondée en 1923 à Florence par Guccio Gucci. Mais Domenico De Sole, le gestionnaire, et Tom Ford, le créateur, sont passés par là. Ils ont redoré le double G, passablement terni, et fait d'un maroquinier galvaudé une star de la mode branchée. Fendi a également su redevenir la coqueluche des « fashion victims », notamment grâce au lancement de son sac baguette, qui a fait délirer les rédactrices de mode pendant toute la saison 1999/2000. La maison Balenciaga repointe le bout de son nez avec les collections remarquées du styliste Nicolas Ghesquière, plébiscité par des stars comme Madonna ou Jennifer Connelly, qui est allée chercher son Oscar du meilleur second rôle avec une création du styliste. Ces marques « revenantes » ont un passé et un présent forts, mais on ne peut présager de leur avenir.

Les récentes.La marque Prada, pilotée par la styliste Miuccia Prada, ne jouit pas d'un passé marquant ni lointain. Pourtant, elle figure au panthéon des chouchoutes des magazines féminin. À l'instar des marques Carolina Herrera ou du chausseur favori des stars deSex and the City,Manolo Blahnik, elle est ancrée dans une culture plus américaine qu'européenne. Ces marques « jeunes » sont en phase de construction de leur histoire.

D.L.G.

Envoyer par mail un article

Les trois familles du luxe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.