Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

Patrick Eveno : Un nouvel entrant n'a aucune chance de réussir

24/05/2002

Patrick Eveno, agrégé et docteur en histoire, est aussi un spécialiste des médias. Il cherche dans le passé les origines de la position de leader de certains titres régionaux et deL'Équipe.

Un grand nombre de titres régionaux, telsOuest France, Sud Ouest, La Provence, La Voix du Nordou encoreLa Dépêche du Midi,sont en position de force dans leur région. Comment expliquez-vous cette situation ?

Patrick Eveno.En 1914, un habitant d'Alençon avait le choix entre quatre quotidiens locaux. La presse régionale a vécu un phénomène de concentration pendant tout le xxe siècle. Au début, les titres étaient très politisés, puis il y a eu une recherche de neutralité pour convenir au plus grand nombre. La tradition républicaine qui voulait que le directeur du journal soit aussi député ou sénateur s'estompe peu à peu. Les journaux régionaux sont finalement légitimistes et ne critiquent pas le pouvoir local.

Ces situations hégémoniques sont-elles pérennes ?

P.E.Oui, un nouvel entrant n'a aucune chance de réussir. S'il est trop tard aujourd'hui, c'est parce que les investisseurs considèrent que la presse n'est pas une activité rentable. Je mets à part certains entrepreneurs qui conservent le fantasme du pouvoir politique que procure un quotidien national.

Connaissez-vous d'autres titres en Europe qui possèdent la puissance deL'Équipeou d'Ouest Francetout en étant en position de monopole ?

P.E.Non, je n'ai pas d'exemple en tête. Hormis peut-être le quotidien espagnolEl Pais.Certes, ce titre est concurrencé parEl Mundoet par d'autres régionaux, mais il conserve un fort leadership intellectuel. En plus, son actionnaire, le groupe Prisa, a su se diversifier dans la télévision, la radio, la presse, l'édition et l'international. Ce qui le rend assez hégémonique.

Entretien : M.N.

Envoyer par mail un article

Patrick Eveno : Un nouvel entrant n'a aucune chance de réussir

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.