Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LEADERSHIP

Première tourne la page Kruger

07/06/2002

En une, les deux têtes d'affiche deStar Wars, le succès prévisible du mois. Au-dessus du logo dePremièreen lettres d'argent, quelques sagas :Batman 5, X-Men 2, Terminator 3.Et en gros caractères blancs sur fond bleu : « Cannes, épisode 55 : À quoi sert le festival ? Le verdict des Français. » Ce sondage remplace ce mois-ci la traditionnelle « Power list » consacrée aux gens qui comptent dans le septième art à travers le monde. LePremièrerevu et corrigé par le patron deTélé 7 jours,Patrick Mahé, n'éprouve visiblement aucun complexe à ratisser large.« La formule telle qu'elle est déclinée dans le numéro de mai correspond à ce que nous pouvons faire de mieux actuellement »,insiste-t-il.

Décomplexer le lecteur

Dans ce nouveau costume, le leader de la presse cinéma en France tourne le dos à la période Kruger, marquée par un ton incisif, caustique et sans concessions pour les productions déjugées par l'équipe. Inquiet de l'érosion de la diffusion, Hachette Filipacchi Médias appréciait de moins en moins l'humour et l'usage immodéré du bon mot intello qui signait le « style » du mensuel. Au moment du lancement du film américainPearl Harbourde Michael Bay,Premièreavait titré : « Faites l'Harbour et pas la guerre ». Trop hermétique, a tranché l'éditeur. Le flair incontestable démontré avec la couverture, bien avant les news, sur la fabuleuse Amélie Poulain n'a pas suffi. En septembre 2001, Alain Kruger, directeur et rédacteur en chef depuis 1994, a été débarqué et remplacé par Patrick Mahé. Quelques mois plus tard, c'était au tour de Jean-Yves Katalan, rédacteur en chef , de Virginie Apiou, rédactrice en chef adjointe , et de Marie Cruz, directrice artistique, de quitter le navire.« Le ton était décalé, trop par rapport à ce qu'attendaient les lecteurs,explique aujourd'hui Christine Lenoir, directrice de la publication.La provocation a du bon mais, lorsqu'elle va trop loin, elle effraie les non-initiés, qui n'osent plus entrer dans le titre. Cela ne correspondait pas à l'ouverture que nous souhaitions donner àPremière.»

Le nouveau chemin de fer commence désormais par les actualités du cinéma, embraye avec l'habituel cahier critique, limité à une cinquantaine de pages, et diversifie le propos à travers des portraits, des nouvelles de tournages, un guide des DVD, musiques et livres et un épais dossier thématique.« La photographie est mieux servie dans des sujets mieux hiérarchisés, chaque partie démarrant avec un sujet fort sur quatorze, quinze ou seize pages »,précise Patrick Mahé, dont l'idée fixe est de décomplexer le lecteur.« J'ai demandé aux journalistes d'être plus proches des gens dans la manière de parler, de rédiger des phrases simples, d'éviter le second degré,raconte-t-il.Cela n'exclut pas une attitude un peu branchée utilisant le ton ou les codes de notre public jeune. »

100 000 abonnés d'ici à deux ans

Objectif : reconquérir une cible moins âgée, captée par le challenger,Ciné Live.« Je veux que les lecteurs deCiné Liven'aient plus peur d'entrer dansPremière»,confie Patrick Mahé qui se défend pour autant de peser sur le fond du propos des journalistes.« Les critiques gardent complètement leur autonomie. Simplement, lorsque les avis sur un film divergent, nous faisons volontiers des " pour et contre ".Pour le film polémiqueIrréversible [de Gaspard Noé - l'histoire d'une vengeance après le viol d'une jeune femme],notre critique a mis trois étoiles, alors que nous étions loin d'être tous d'accord. »Premièrefait donc paraître aussi une critique « contre ». L'objectif de la mue est simple : après un recul de 9 % de sa diffusion en 2000, Première doit amplifier la hausse enregistrée en 2001 (+5,79%) et passer de 80 000 à 100 000abonnés d'ici à deux ans.

Envoyer par mail un article

Première tourne la page Kruger

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.