Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BANDE-SON : TÉLÉPOPMUSIC OU HAENDEL ?

21/06/2002

Revolutiondes Beatles pour Orange,Life on Marsde David Bowie pour La Poste,Imaginede John Lennon pour le Crédit agricole... Bien choisir sa bande-son, c'est ajouter un plus indiscutable à un film publicitaire. La France est cependant à la traîne quand il s'agit de marier une musique à un spot, manque de culture musicale oblige.« C'est simple, les Anglais avaient les Beatles, nous, on a Johnny ! »,plaisante Aurélia Grossmann, directrice artistique chez Schmooze, un label du groupe Première Heure. Dans un devis, le budget musique est bien souvent réduit à la portion congrue.« Les annonceurs commencent à se rendre compte que c'est une valeur ajoutée,remarque Clément Sibony, producteur dans la même société.Sur le dernier film de France Télécom réalisé par les Guzman, nous avons réussi à imposer une chanson du Velvet Underground, que le client va probablement garder pour ses futures campagnes. »

Acheter un titre connu n'est pas à la portée de toutes les bourses. Il faut s'acquitter de deux types de droits vis-à-vis des maisons de disques : le droit éditorial, qui permet d'utiliser la partition de l'oeuvre, et les droits de reproduction, si l'on décide d'utiliser la chanson originale. Le prix dépend ensuite de la notoriété du titre et de l'artiste, ainsi que de l'ampleur de la campagne. Le coût peut donc varier de 30 000 à 150 000 euros...

La tendance actuelle est aux musiques électroniques : souvent instrumentales et « planantes », elles se prêtent bien à l'image, et coûtent moins cher à fabriquer, car il n'y a pas d'orchestre à rémunérer. Attention cependant au suivisme, comme dans le cas des titres de Moby, utilisés jusqu'à plus soif.« Les bandes-son finissent par être interchangeables »,constate Charles-Henri de Pierrefeu, responsable du service synchronisation d'Universal Music France, qui animait cette semaine un séminaire Musique et Publicité dans le cadre du Festival de la publicité à Cannes.« En ce moment, Jacques Vabre, Peugeot et Garnier utilisent en même temps des titres du groupe d'électro français Télépopmusic, ce qui est loin d'être stratégique... »Alors, au lieu de vous ruer sur le dernier Daft Punk, étudiez plutôt l'exemple du film Levi's, qui a créé la surprise en choisissant laSarabanded'un musicien pointu du moment... Haendel !

Envoyer par mail un article

BANDE-SON : TÉLÉPOPMUSIC OU HAENDEL ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.