Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

9- Le Public Système (21 millions d'euros)

28/06/2002

L'année 2001 a été plutôt en demi-teinte pour Le Public Système. Malgré trois premiers trimestres encourageants, le groupe enregistre, sur l'ensemble de l'exercice, une baisse de 4,55 % de sa marge brute, suite à un dernier trimestre noir qui a englouti le résultat des trois précédents.

Pendant la première partie de l'année, Le Public Système a racheté Sagarmatha (2 millions d'euros de marge brute), une agence spécialisée dans le tourisme d'affaires et les événements en extérieur. Il a également fait l'acquisition de l'agence Salines (1,5 million d'euros de marge brute), renforçant ainsi son pôle Marketing opérationnel créé en 1998 avec le rachat de Blue Steam. Dernière création en date : une nouvelle équipe baptisée Le Public Système 15*24, dirigée par Lionel Steve et spécialisée dans les stratégies marketing auprès des 15-24 ans.

Ces trois nouvelles entités ont permis au groupe de gagner de nouveaux clients comme la SNCF, Danone, Cisco, Thomson Multimédia ou Whirlpool. Mais le quatrième trimestre a plongé Le Public Système dans la crise. Il a dû revoir l'organisation de son département Internet, dont toute la production a été abandonnée à des sous-traitants. Cette restructuration a obligé le groupe à se séparer de quinze personnes sur les vingt-cinq qui travaillaient pour le pôle Multimédia. Avec, au final, la perte de deux millions d'euros de marge brute.

Pour 2002, Lionel Chouchan, président du Public Système, se veut pragmatique :« Nous allons faire en sorte que les nouveaux arrivés s'intègrent bien et continuer à développer les synergies entre nos différents pôles. »

Envoyer par mail un article

9- Le Public Système (21 millions d'euros)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.