Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

19- Guillaume Tell (9,28 millions d'euros)

28/06/2002

Avec une baisse moyenne du marché des offres d'emploi de 60 %, l'année 2001 a enregistré la crise la plus importante« par sa brutalité »qu'ait connu le marché de la communication pour l'emploi, selon Didier Pitelet, le fondateur et PDG de Guillaume Tell (groupe Publicis). Pour y faire face, il s'est fixé deux objectifs. Tout d'abord,« faire de l'agence son propre client, afin de préserver ses propres emplois ».Ensuite, en profiter pour accélérer la mutation de Guillaume Tell en véritable conseil en marketing social.

Cela s'est concrétisé par la création de métiers et l'arrivée de nouveaux collaborateurs. Jacques Morvan, ancien DRH de la société d'informations boursières GL Trade, a ainsi pris la direction du nouveau pôle Guillaume Tell Social. Le pôle Online a, quant à lui, été transformé en laboratoire de recherche-développement. Par ailleurs, depuis janvier 2002, un comité de direction composé de cinq directeurs adjoints assiste Didier Pitelet. Enfin, un poste de directeur de marque a été créé afin de garantir la cohérence des« expressions employeur ».

Didier Pitelet remarque qu'« au final, Guillaume Tell sauve l'essentiel pour cette année 2001 ».Et s'il évoque l'arrivée de nouveaux clients comme Air France, Groupama ou les AGF, il insiste sur le fait que les clients déjà acquis sont restés fidèles à l'agence dans cette période difficile. La crise n'est pas terminée, mais Didier Pitelet envisage l'avenir avec confiance. Si l'agence continue à se développer dans ce contexte, c'est parce que« l'univers du marketing social et de la communication va redevenir porteur d'ici à quelques années »,assure-t-il.

Envoyer par mail un article

19- Guillaume Tell (9,28 millions d'euros)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.