Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LA COTE DES ARTISTES

22/11/2002

Le prix des droits éditoriaux varie entre 12 000 euros pour« un artiste en développement »peu connu du grand public et de 150 000 à 300 000 euros pour un titre connu. Les prix fluctuent aussi selon l'actualité de l'artiste :« Aujourd'hui, on peut facilement acheter un titre des Stones, car cela aide aux ventes de leur best of récemment sorti,Forty Licks », explique Fabrice Brovelli, TV producer chez BETC Euro RSCG. Un titre du premier album de Daft Punk,Homework,succès planétaire, sera plus dur à acquérir qu'un extrait du second,Discovery,sorti l'an passé. David Bowie ne voulait pas vendre ses droits jusqu'à récemment ; il a manifestement changé d'avis. Moby avait lui aussi déclaré qu'après l'utilisation abusive des titres de l'albumPlay,il n'accepterait plus de pubs. Pourtant, deux chansons du nouvel opus,18, figurent, l'une sur un film Renault Mégane 2, l'autre dans une campagne Intel. Certains artistes sont réputés antipub. Le groupe pop Coldplay a ainsi décliné une offre de Gap. Et ce n'est pas demain la veille qu'on entendraStairway to Heavendans un écran publicitaire : Led Zeppelin a toujours refusé de vendre ses droits audio...

Envoyer par mail un article

LA COTE DES ARTISTES

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies