Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LES NOMINÉS

5e Yves de Chaisemartin : Le chef sans image

06/12/2002

Successeur de Robert Hersant à la tête de l'empire de presse que ce dernier avait construit, Yves de Chaisemartin a longtemps fait figure de régent et d'homme de confiance de la famille du fondateur. En quelques mois pourtant, il a bouleversé la physionomie du groupe qu'il préside depuis 1996. En 2001, la Socpresse était encore vue comme un empire financièrement fragile, handicapé par ses dettes et ses foyers de pertes récurrentes en province. Certains stigmatisaient une construction désordonnée, fruit des acquisitions opportunistes de Robert Hersant depuis l'après-guerre.

En 2002, cette image a changé. Riche et conquérante, l'armada a été renforcée par deux prestigieux navires,L'ExpressetL'Expansion,acquis au moment oùLe Figaro,le navire amiral, repartait de l'avant. À la barre, Yves de Chaisemartin peut se féliciter d'avoir sauvé l'empire de la déroute financière, coupé la branche maladeFrance Soiret convaincu la famille Hersant - des Normands nombreux, divisés et réputés peu enclins à la vente - d'ouvrir 30 % du capital à Dassault, donnant ainsi corps au vieux rêve de presse transmis par Marcel Dassault à son fils Serge. Désormais solidement adossé, l'ancien clerc d'avoué déploie sa force dans la presse magazine d'actualité avecLe Figaro magazineetL'Express,la presse économique avecLe Figaro économie, L'ExpansionouLa Vie financière,et la presse quotidienne, nationale comme régionale.

Mais à force de régner sans bruit sur un groupe parmi les plus secrets de l'Hexagone, le numéro un de la Socpresse a une image plutôt floue, comme en témoigne le sondage réalisé pour déterminer l'Homme de l'année deStratégies.Jamais il n'a pris la parole pour formuler sa vision stratégique, jamais il ne s'est expliqué sur sa gestion sociale, qui apparaît comme le plus mauvais chiffre de notre classement. Cet hermétisme est un terreau sur lequel fleurissent rumeurs et critiques, jamais démenties. Il faut attendre chaque année la publication d'un rapport du cabinet d'expertise comptable Secafi Alpha, mandaté par le comité d'entreprise de la Socpresse, pour connaître le chiffre d'affaires du groupe...

C'est donc logiquement que les professionnels de la communication interrogés par Ipsos ont sanctionné son incapacité à gérer sa communication, sa faible inclination à donner des chiffres, son style de management ou sa politique sociale. Pour donner à son groupe l'image qu'il mérite, Yves de Chaisemartin devra cesser d'être seulement un habile manoeuvrier de l'ombre pour devenir aussi une figure de proue.

Envoyer par mail un article

5e Yves de Chaisemartin : Le chef sans image

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.