Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La télé-réalité profite à TF1

21/03/2003

Clairement identifiée comme « la » chaîne de télé-réalité, TF1 renforce sa suprématie sur cinq des treize genres télévisuels étudiés par Ipsos et Stratégies. Les grandes perdantes sont France 2 et France 3, qui ne conservent leur avance que sur les débats pour l'une, les émissions enfantines pour l'autre.

Que pensent les téléspectateurs des services payants qui les poussent à voter ou à intervenir dans les émissions ? Pour la première fois, nous avons sondé notre panel sur la télévision « participative », pour savoir comment était jugé ce phénomène qui s'est généralisé avec l'émergence de la télé-réalité, et dont on sait que TF1 et M6 tirent de substantiels revenus. A priori, les téléspectateurs ne manifestent pas de rejet : 44 % d'entre eux trouvent que ces sollicitations « montrent la volonté des chaînes d'être à l'écoute de leur public » et 40 % estiment même qu'elles « rendent les programmes encore plus attractifs ». Ce sont bizarrement les plus participatifs, les moins de 50 ans, qui se montrent les plus réservés (36 %).

France 2 en perte de vitesse

De l'ensemble des chaînes, c'est TF1 qui en profite le plus. La Une est ainsi clairement identifiée comme « la » chaîne de la télé-réalité. Campée en pôle position sur cinq des treize types de programmes étudiés, TF1 se renforce dans ses fondamentaux : les JT et les jeux, la fiction, les séries françaises et même les séries américaines. Elle n'est attaquée que sur les magazines d'information, où France 2 l'a rejointe, et semble désinvestir le terrain littéraire et culturel et le sport. France2, en perte de vitesse sur de nombreux critères, notamment les séries et les fictions françaises, ne conserve son leadership que sur les débats.

Distancée sur les débats, les jeux et les magazines d'information, France 3 garde sa première place sur les enfants, mais l'écart avec TF1 et M6 se resserre. France 5, qui talonne Arte pour les documentaires, passe à l'offensive sur les débats et les émissions culturelles et littéraires. M6 grignote du terrain sur le divertissement, sans encore menacer TF1. Pour la deuxième année consécutive, Arte est reconnue comme « la » chaîne du documentaire et des émissions culturelles et littéraires. Enfin, Canal +, en période normale d'actualité sportive, retrouve son leadership.

Envoyer par mail un article

La télé-réalité profite à TF1

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.