Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tout est com'Télévision

TOUR DU MONDE SUR PETIT ÉCRAN

28/03/2003

Tandis que les chaînes hertziennes retrouvent le goût du documentaire, le créneau du voyage et de la découverte est de plus en plus exploité sur le câble et le satellite. Plusieurs chaînes se partagent un marché déjà très concurrentiel, d'autres pourraient voir le jour.

On peut voyager sans quitter son sofa. Sur les traces d'émissions emblématiques commeThalassa,Faut pas rêveretUshuaïa,les chaînes prennent le large. Après le 11 septembre 2001, les chaînes documentaires et voyage ont largement bénéficié de l'envie d'évasion des téléspectateurs, moins enclins à quitter le confort douillet de leur salon. Selon le baromètre Ipsos-Stratégies, le documentaire est l'une des premières motivations de l'abonnement aux chaînes thématiques, parfois même avant le sport et le cinéma.

Planète, la doyenne d'entre elles, a été lancée dès 1988.Dotée d'un confortable budget de 19 millions d'euros par an, elle reste en tête dans son positionnement de généraliste du documentaire (98 % de la grille). Sa profession de foi : « La réalité est toujours plus forte que la fiction ». Avec 5 700 heures de programmes diffusées chaque année, Planète, largement exportée à l'étranger, est considérée comme un magnifique robinet à images, mais reste un peu désincarnée. Elle a fait deux petits :Planète Future, lancée fin 2001 et consacrée à la découverte scientifique, etPlanète Thalassa, lancée avec France Télévisions en novembre 2002 et traitant de la mer.

Autre poids lourd du secteur :Voyage. Seule sur le créneau du voyage lors de son lancement il y a sept ans, la chaîne affirme sa différence depuis sa reprise par le groupe Pathé en 1997. Imaginaires ou réels, culturels, historiques, sportifs, humanitaires ou scientifiques, tous les types de voyage sont abordés, avec une grille qui fait la part belle aux documentaires et aux reportages (2 500 en catalogue), sans oublier les magazines, l'actualité et le cinéma. Outre son site Internet et son Club des abonnés, la chaîne s'est lancée il y a deux ans dans la vente de voyages. En revanche, Bleu, le projet consacré à la mer, est toujours à quai.

Un terrain très disputé

Six ans après sa naissance,Odysséereste articulée autour de la découverte, de la connaissance. Nouvelle priorité de son président, Gérard Carreyrou : les grands reportages et l'investigation. Odyssée étudie aujourd'hui, avec Nicolas Hulot, le lancement d'une nouvelle chaîne consacrée aux grandes découvertes, autour de la marque Ushuaïa. Elle pourrait être lancée sur TPS dès cette année.

En dépit d'un catalogue de plus de 30 000 heures de programmes,Escalespeine à sortir du lot. Portant sur le service et la vente de voyages 24 heures sur 24,Liberty TV, lancée en 1999 en Belgique et en janvier 2000 en France, se définit comme une« plate-forme multimédia d'information et de réservation de voyages »,explique son PDG Lotfi Belhassine, créateur du Club Aquarius.

Dans cet univers déjà très concurrentiel, l'arrivée, fin 2001, deNational Geographic Channela semé la panique. La chaîne, qui touche 134 pays et plus de 100 millions de foyers dans le monde, a taillé une grille de programmes sur mesure pour la France et s'appuie largement sur le prestigieux catalogue de la National Geographic Society. Un lancement qui peut inspirerDiscovery, qui étudie toujours le lancement de la chaîne éponyme en France, seule ouverture dans sa conquête du marché européen.

Envoyer par mail un article

TOUR DU MONDE SUR PETIT ÉCRAN

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.