Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Amoureux de salsa à Vic-Fezensac

11/04/2003

Offrir les Caraïbes en pays gascon, c'est l'invitation que lance chaque année, depuis 1994, l'association Tempo latino, le temps d'un festival de salsa dont la prochaine édition aura lieu les 24, 25, 26 et 27 juillet, à Vic-Fezensac. À l'heure du festival, la fièvre cubaine s'empare de ce petit bourg gersois de 3 500habitants, habituellement plus connu pour ses spectacles de corridas. Les rues se transforment en quartiers latinos, les restaurants proposent des cartes épicées, les cafés et bars deviennent des « cantantes » pour concerts intimistes, les arènes, des lieux de concerts tandis que les salles municipales se transforment en ateliers de danse ou de musique. Accueillant 15 000visiteurs en 1994, le festival en affichait en 2002 plus de 60 000, une clientèle hétéroclite transcendant clivages et générations. Selon une étude de fréquentation commandée par l'agence de communication du festival À la une, les régions Midi-Pyrénées, Aquitaine et Île-de-France seraient les trois premiers bassins de clientèle. Les tranches d'âge vont de 25 à 50ans. L'intérêt pour les musiques cubaines n'est pas l'unique point de ralliement. Béotiens, férus, amateurs ou simplement curieux, les festivaliers aiment surtout les ambiances de fête et consomment régulièrement des produits culturels. Chargée de la promotion de l'événement depuis sa création, À la une s'occupe de surcroît, depuis un an, de la régie publicitaire.« Il faut mettre en exergue une culture, une ambiance, une musique avec des artistes reconnus, transformer des lieux comme les arènes, qui ne sont pas du tout prévues pour des concerts de musique. Le succès du festival nous incite à communiquer au-delà des frontières régionales. Les coûts de logistique et de communication sont énormes. Les entrées aux concerts ne les couvrent que pour moitié. La professionnalisation de la régie publicitaire était donc une nécessité »,explique Jean-Marc Couture, responsable commercial de l'agence. Sponsorisé par France Inter, la chaîne câblée musicale Mezzo et le quotidien régionalLa Dépêche du Midi,l'événement peut intéresser nombre d'entreprises orientées vers la musique, les voyages, les boissons - comme actuellement Pernod avec sa boisson « couleur locale » Habana ou les caves du Plaimont, soucieuses de véhiculer une image de convivialité. Outre la possibilité de profiter des campagnes de communication organisées par l'agence (formats 4 x 3 dans les grandes villes du Sud-Ouest, sucettes métro et bus, presse et radio, communication dans les trois centres de billetteries Fnac, Virgin, Biotel de France), les annonceurs disposent sur place d'autres moyens d'affichage, d'un espace « partenaires », d'un site Internet interactif et d'une prestation VIP. Histoire d'inviter ses clients à Cuba sans dépasser le Gers.

Adeline Descamps

Envoyer par mail un article

Amoureux de salsa à Vic-Fezensac

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.