Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Alliance

18/04/2003

Plutôt bonne, l'année 2002, pour l'agence indépendante Alliance. Sa marge brute passe de 3,8 millions d'euros en 2001 à 4,2 millions d'euros. Cette progression se fait à effectif constant, soit 40personnes. Ces chiffres positifs dans une tendance morose des marchés représentent, selon Claude Alpeyrie, le président d'Alliance, les fruits enfin récoltés de sa politique de diversification des activités d'une part, et de sa politique de développement international d'autre part. En effet, le réseau indépendant Trans European Networks (TEN), dont Claude Alpeyrie vient d'être nommé président et qui est constitué de douze enseignes en Europe (y compris la Russie), commence à bien fonctionner, et représente quelque 30 millions d'euros de marge brute. Alliance se lance aussi à l'assaut du marché asiatique, et particulièrement de la Chine, où elle a remporté les budgets de Haier, un exportateur chinois, et de Hisense, une société de climatiseurs, pour sa communication en Espagne et en Italie.

Cependant, l'agence réalise la plus grande part de son chiffre d'affaires en France, avec des gains de budgets comme le Salon de l'agriculture, Vinci Airports, GSM Panasonic, les relations publiques de la Semaine du goût, la Collective de l'emmental, les centres commerciaux Bay 2 et Évry2, les crevettes Unima et enfin la pâte à coller Bostik. Certains clients ont aussi élargi leur demande, comme le cognac Hennessy pour sa communication internationale et Renault, qui a confié à l'agence la communication interne de sa filiale Ixcell et de son département de Formule 1. Claude Alpeyrie espère que les perspectives s'éclairciront pour l'année 2003.

Envoyer par mail un article

Alliance

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.