Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Singapour

18/04/2003

Résultat correct ».C'est ainsi que Thierry Gillmann, président de Singapour, qualifie la performance de son groupe en 2002. Ce dernier affiche certes une marge brute en recul par rapport à 2001, de 4,4 à 3,9 millions d'euros. Mais, comme le souligne Thierry Gillmann :« Nous pouvions nous y attendre. C'est donc finalement moins dur qu'en 2001, où nous avions souffert de la brutalité du changement après le 11 septembre ».

Les difficultés de la publicité traditionnelle ont été partiellement compensées par le dynamisme de la communication interactive, dont la part dans la marge brute du groupe est passée de 15 à 25 % en un an.« L'exigence des annonceurs en termes de retour sur investissement est en hausse,analyse Thierry Gillmann.Or, il est plus facile de mesurer les résultats d'une campagne sur Internet. »Autre explication : certaines entreprises, convaincues de l'efficacité du marketing relationnel en ligne, ont été très actives dans ce secteur, telles PeopleSoft, Symantec ou Siemens.

« En période difficile, la qualité du portefeuille, c'est-à-dire le professionnalisme, la clarté des objectifs et le besoin de résultats des annonceurs, sont la meilleure protection contre les aléas de la conjoncture »,observe le président de Singapour, qui a engrangé l'an dernier de nouveaux budgets comme le tourisme de la Vendée, l'établissement français du sang ou, plus récemment, Minolta. Le groupe, dont l'effectif est de 42personnes en 2002, les départs n'ayant pas été compensés, aborde 2003 sans trop d'appréhension malgré le manque de visibilité. Il vient d'ailleurs de recruter trois personnes pour son activité conseil et études.

Envoyer par mail un article

Singapour

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.