Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Hachette Filipacchi Médias : Léger tassement

02/05/2003

Selon Anne-Marie Couderc, directrice générale adjointe d'Hachette Filipacchi Médias (HFM), 2002 n'a pas été une très grande année pour le premier groupe de presse français.« Nous observons un léger tassement de notre chiffre d'affaires en France, de 1 à 1,5 % sur un an »,explique-t-elle. Certes, sur le plan publicitaire, Interdeco a plutôt bien résisté grâce, selon elle, à son« dynamisme commercial »mais aussi en raison d'une« prime aux leaders »qui favorise, en période de crise, les champions toutes catégories sur leur marché que sont les magazinesTélé 7 jours, Elle,ou encoreParents.En ce qui concerne la vente au numéro, le bilan est cependant moins satisfaisant même si on peut noter des performances notables comme celles d'Entrevue(+15,4 % pour la diffusion France payée en 2002),Maximal(+15,5 %),Photo(+15,5 %),Isa(+9,5 %) et, dans une moindre mesure,Elle à table(+3,3 %) etParents(+1,9 %).

Devant l'apparition d'une nouvelle concurrence en presse féminine (avec des magazines commeBien dans ma vie, Vivre plusetVivre au féminin),Elle,l'un des titres vedettes de HFM, s'effrite légèrement (-0,5 %) tandis queJeune&Joliestagne. De son côté,Action Auto Moto(-4,3 %) devrait gagner avec son intégration à 100 % dans le giron du groupe de presse, après le rachat des 49 % détenus par Excelsior. Les titres dirigés par Patrick Mahé, à savoirTélé 7 jours(-2,9 %),Bon Voyage(-3,6 %) etPremière(-1,8 %), peinent encore à affirmer leur redressement en diffusion. PourPremière,qui a lancé il y a un an une nouvelle formule moins élitiste tournant la page de son ancien rédacteur en chef, Alain Kruger, le titre est encore en deça de ses objectifs. Quant àBon Voyage,« il a été confronté à une période perturbée sur le plan touristique »plaide Anne-Marie Couderc, qui prévoit des diminutions de coûts rédactionnels et de fabrication.

De son côté,Paris Match(-2,1 %) n'a pas profité de l'année de l'élection présidentielle, mais maintient son positionnement« au confluent du news et du people ».France dimancheprogresse légèrement (+1,1 %) à la différence d'Ici Paris(-2,5 %) qui espère rebondir cette année, sous l'impulsion de son nouveau directeur de la rédaction, Thierry Moreau.« La presse people nous intéresse, non seulement sur le marché français, mais aussi à l'étranger,indique Anne-Marie Couderc.Il y a des choses à créer... »

En 2002, HFM s'est aussi distingué par une acquisition,Zurban,racheté à 75 % en janvier et relancé en novembre avec le but de développer ses abonnements. Enfin, on notera queLa Provence(-4,1 %) etNice matin(-5,2 %) observent des baisses très sensibles de diffusion même si elles s'expliquent, pour le premier, par le lancement en février du quotidien gratuitMarseille plus.

Envoyer par mail un article

Hachette Filipacchi Médias : Léger tassement

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.