Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Pro Deo

27/06/2003

Les cofondateurs de Pro Deo, Jacques Bungert et Frédéric Torloting, sont satisfaits. Sur fond de marché morose, la marge brute de leur agence, filiale de Young&Rubicam, est passée de 6,9 millions d'euros en 2001 à 8,6 millions en 2002. Ces bons résultats sont attribués au positionnement spécifique de cette enseigne de soixante salariés. Celle-ci compte deux départements travaillant en synergie : l'un axé sur l'événementiel et l'opérationnel, l'autre sur le conseil des marques en hors-médias. Cette double casquette lui a notamment permis de remporter, en 2002, le budget Orangina. L'agence a conçu une opération multiple. Baptisée Bande de secoués, elle mêlait des animations de rue, de l'échantillonnage, un jeu-concours, des canettes collectors, un spectacle humoristique de stars et deux films publicitaires signés Jamel Debbouze. Pro Deo a aussi réalisé, pour Canderel, une cueillette de fraises sur le parvis de la Défense. Autre gain de budget à signaler : Bouygues Telecom, pour l'ensemble de son sponsoring, et le ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l'État et de l'Aménagement du territoire pour l'organisation des Trophées de la qualité.

Envoyer par mail un article

Pro Deo

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.