Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Comment Saint-Étienne est devenue une capitale du design

11/07/2003

Sur les conseils de l'agence Hopscotch, la préfecture de la Loire a organisé un concours destiné aux designers afin de démontrer sa légitimité en la matière. Les retombées presse ne se sont pas fait attendre.

Saint-Étienne, sa manufacture d'armement, ses mines, son équipe de football... Autant de vestiges d'une grandeur passée qui ne reflètent plus la réalité de la préfecture de la Loire, 185 000 habitants, 390 000 en comptant l'agglomération. La ville dispose à présent d'une école des beaux-arts, d'une biennale du design, d'un musée d'art moderne et d'un musée d'art et d'industrie. Le projet Saint-Étienne Métropole Design, mené par le maire Michel Thiollière, a pour but de démontrer la légitimité de sa ville dans la création industrielle avec, notamment, l'ouverture en 2005 du Centre international de design.

L'objectif final est de changer l'image de la ville dans les milieux économiques et d'attirer les entreprises, donc les emplois. Mais plutôt que d'émettre un message institutionnel via une campagne de publicité aux résultats incertains, la ville a décidé de cibler la communauté des spécialistes du design, considérés comme leaders d'opinion sur cette problématique. Sur le conseil de l'agence Hopscotch, elle a lancé en novembre 2002 un concours destiné aux professionnels du design et aux étudiants, Utopia 1.0. Ce concours était organisé sur Internet, média privilégié de cette communauté, avec un thème d'actualité pour susciter l'intérêt, le développement durable. 1 200participants ont été inscrits, 42 sélectionnés et 7 primés lors d'une soirée de remise des prix, le 12 juin dernier.

Outre cette participation, les retombées ont été mesurées en termes de couverture médiatique, sur Internet d'abord, puis dans les titres spécialisés en design, et enfin dans les rubriques design de la presse généraliste. Un magazine japonais a ainsi titré « Saint-Étienne, nouvelle capitale européenne du design ». Le Japon était bien évidemment une cible privilégiée de l'opération, en raison du goût de ses industries pour le design. Forte de cette première édition réussie, Saint-Étienne travaille déjà au prochain concours.P.C.

Envoyer par mail un article

Comment Saint-Étienne est devenue une capitale du design

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies