Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LE WIFI

Du haut débit sans fil

18/07/2003

Difficile de passer à côté du Wifi. Cette technique permet de se connecter sans fil à Internet en haut débit. Depuis le début de l'année, avec l'autorisation de l'Autorité de régulation des télécommunications (ART), les bornes d'accès public, baptisées hot-spots, fleurissent partout. Les opérateurs se battent pour décrocher les contrats des aéroports, des gares, des hôtels ou des chaînes de restaurants et de bars. Fin 2003, un bon millier de points d'accès seront sans doute ouverts en France. L'internaute, c'est-à-dire le cadre communicant, pourra alors lire ses e-mails depuis sa chambre d'hôtel ou envoyer son rapport avant de prendre l'avion.

Initiée par les défenseurs de l'Internet libre, la technique Wifi est aujourd'hui récupérée par les opérateurs téléphoniques. L'enjeu est l'équipement des sites stratégiques, car le modèle économique est fondé sur une connexion payante : abonnement à un opérateur ou cartes prépayées. Les trois principaux opérateurs français, Orange, SFR et Bouygues Telecom, viennent d'ailleurs de s'associer pour créer un groupement d'intérêt économique dont l'objectif sera le développement du Wifi en France. Les autres opérateurs, dont certains se sont déjà investis dans l'installation de hot-spots, comme Wifix, TLC mobile ou Tiscali, sont invités à rejoindre le trio. Cette initiative doit déboucher dès l'automne prochain sur une interopérabilité commerciale. Ainsi, l'utilisateur pourra, avec un seul abonnement, surfer à partir de n'importe quelle borne quel que soit l'installateur. La vraie liberté, en somme.Bruno Fraioli

Envoyer par mail un article

Du haut débit sans fil

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.