Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

Martine Gorce : «Un appoint au niveau tactique »

18/09/2003

Premier annonceur français, Renault figure logiquement en bonne place dans le classement des plus gros investisseurs en Île-de-France. Avec 5,5 millions d'euros brut en 2002, il doit néanmoins se contenter de la deuxième place, derrière Family Santé (7,1 millions d'euros). Martine Gorce, chef du service publicité et promotion France de Renault, explique la stratégie médias du constructeur dans la région.

Comment appréhendez-vous les régions en matière publicitaire ?

Martine Gorce.Il s'agit pour nous d'une stratégie complémentaire par rapport à la stratégie médias nationale. Investir en région permet d'apporter un appoint, notamment lors des opérations tactiques, comme les journées portes ouvertes.

Dans une offre pléthorique, quels médias privilégiez-vous en Île-de-France ?

M.G.Surtout l'affichage et la radio, puisque nous faisons beaucoup de télévision et de presse au niveau national. Ce qui ne nous empêche pas d'investir aussi en presse, plutôt dans les magazines TV, les gratuits et des supports régionaux qui ne font jamais partie d'un plan national.

Considérez-vous l'Île-de-France comme une région comme les autres ?

M.G.Oui, sur le principe, puisqu'il existe une personne, dans mon équipe, chargée de la coordination régionale, dont le rôle est d'affiner les dispositifs et contenus. Mais il tient bien entendu compte du poids de l'Île-de-France dans la population française.

En termes de contenus justement, réalisez-vous des créations spécifiques ?

M.G.Absolument pas, puisqu'il s'agit de compléter un dispositif national déjà très important. En revanche, nous menons actuellement, exclusivement en Île-de-France, une opération de sponsoring radio avec le téléguidage de l'info trafic sur Nostalgie.

Privilégiez-vous certains modèles de votre gamme dans vos plans médias sur la région ?

M.G.Nous avons vocation à toucher tout le monde, notamment avec les réseaux d'affichage grand format à Paris. Mais il est vrai que nous mettons plutôt en avant soit les petits modèles, comme la Clio et la Twingo, soit le très haut de gamme, avec la Vel Satis. Car nous savons que les acheteurs de Vel Satis habitent en grande majorité en Île-de-France.

Entretien : Didier Falcand

Envoyer par mail un article

Martine Gorce : «Un appoint au niveau tactique »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.