Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUX ÉTATS-UNIS, PRIÈRE DE NE PLUS TÉLÉPHONER

23/10/2003

Ils ont voté avec leur stylo. Cinquante millions d'Américains se sont inscrits sur la « Do not call list » lancée au niveau fédéral par la Federal Trade Commission, afin d'échapper aux appels commerciaux à domicile. La « liste » devait entrer en vigueur le 1er octobre dernier, mais, saisie par la Direct Marketing Association (DMA), la justice américaine a bloqué le processus, invoquant notamment la liberté de parole garantie par la Constitution.

Cette situation de blocage convient aux professionnels du marketing téléphonique, qui, magnanimes, s'engagent à s'autolimiter en fonction de la « Do not call list »... Pour Christophe Allard, président du directoire de SR Teleperformance,« la réaction des ménages américains, qui sont parfois appelés six fois par jour, est compréhensible. Le plus sage consiste à suivre les consignes de la DMA en attendant que la justice américaine tranche. »

En France, aucun mouvement semblable n'est perceptible.« Nous en sommes à la préhistoire,poursuit Christophe Allard.Il y aura peut-être des oppositions au marketing téléphonique, mais elles n'auront pas l'ampleur de la " Do not call list " américaine. »

Envoyer par mail un article

AUX ÉTATS-UNIS, PRIÈRE DE NE PLUS TÉLÉPHONER

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.