Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Oyez !

Des maux aux mots

18/12/2003

Sur le plan sémantique, l'année 2003 a été marquée par de nouveaux vocables d'inspiration techno, comme Wifi ou blog. Mais de canicule en voile en passant par l'oreillette et les intermittents, le spectacle a aussi été assuré par des valeurs sûres.

->Canicule

Un mot peu utilisé sous nos latitudes plutôt humides... jusqu'à l'été dernier. La vague de chaleur exceptionnelle qui s'est abattue sur la France a entraîné une surmortalité sans précédent chez les personnes agées, évaluée à quelque 14 800 décès. La canicule a révélé les difficultés des urgences et les limites de la solidarité « intergénérationnelle », mais aussi celles de... la communication du gouvernement.

->Discrimination positive

Fameuse aux États-Unis, où la méthode des quotas est appliquée pour favoriser l'accession des minorités à l'université, notamment, la discrimination positive a fait son apparition en France le 20 novembre dans la bouche de Nicolas Sarkozy. Dans l'émission100 Minutes pour convaincre,sur France 2, le ministre de l'Intérieur a même indiqué vouloir nommer prochainement un« préfet musulman ».Une position contredite ensuite par Jacques Chirac qui juge cette idée« pas convenable ». « Dans mon esprit, on pense avec sa tête, on ne pense pas avec sa race »,a dit lui-même Nicolas Sarkozy à l'adresse du controversé Tariq Ramadan.

->Voile

Ce bout de tissu porté par certaines musulmanes est devenu « le » débat de société en France. Depuis le premier cas connu en 1989, au collège Gustave Havez de Creil (Oise), le port du « voile islamique » a suscité de multiples réactions, plusieurs avis du Conseil d'État, une circulaire du ministère de l'Éducation et un éventuel texte de loi.

->Spa

La thérapie par l'eau, ce n'est pas nouveau. Elle nous revient sous la forme du spa, du nom de la station thermale belge. Le spa, comme le jacuzzi, se pratique dans des bains individuels ou à plusieurs, avec des jets d'eau chaude dynamisants ou relaxants qui visent le bien-être total.

->Embedded

Jusqu'alors réservé aux informaticiens chevronnés, ce mot anglais, qui signifie « imbriqué », « intégré » ou « embarqué », est passé dans le langage courant dès le début des combats en Iraq en mars 2003. Il est devenu synonyme de « journalistes intégrés dans les unités combattantes américaines ». Six cents journalistes américains et étrangers ont bénéficié de ce statut né de la volonté du Pentagone de donner de l'information tout en la contrôlant au maximum.

->Intermittents

Inconnus jusqu'alors du grand public, les intermittents du spectacle ont fait parler d'eux tout l'été en protestant contre la modification de leur régime d'assurance chômage. Les « victimes collatérales » s'appellent Francofolies de la Rochelle, Festival d'Aix-en-Provence ou d'Avignon... Le 18 octobre, ils ont envahi le plateau deStar Academysur TF1 puis, le 10 novembre, celui duJTde David Pujadas sur France 2.

->WiFi

Surfer sur le Net avec son portable sans avoir à tirer un fil ou un câble relié au modem et à la prise téléphonique depuis la maison. Tandis que votre fils, lui, télécharge de la musique via son « ordi »... C'est ça, la révolution Wireless Fidelity. Une technologie qui permet de connecter plusieurs ordinateurs (avec un seul abonnement) à Internet haut débit sans fil dans un rayon de 50 à 100 mètres.

->Blog

Ils ont connu un essor sans précédent pendant la guerre en Irak en faisant office de source d'information parallèle. Les blogs, ou journaux intimes sur la toile, du mot weblog ou littéralement « log du Web » (« log » désignant le traçage et le répertoire de tout ce qui se passe sur Internet), se développent. Lancés en 1997, les premiers nécessitaient des connaissances techniques poussées, comme celle du langage HTML. Aujourd'hui, même les nuls en informatique peuvent créer des blogs et les réactualiser à volonté.

->SRAS

Le Sras, ou Syndrome respiratoire aigu sévère, a tenu le monde entier en haleine au début de l'année 2003. De Hong-Kong à Toronto, deux métropoles sévèrement frappées, ce n'était que restaurants vides ou vols annulés... Cette épidémie atypique a remis au goût du jour, si l'on peut dire, une autre expression : « Mise en quarantaine. »

->Oreillette

Le mot avait fait florès il y a quelques années grâce à Jean-Pierre Elkabbach et Jean-Luc Delarue. Il fait son retour dans sa version appareillage auditif, grâce à Jacques Chirac. Le septuagénaire de l'Élysée en porte-t-il un, oui on non ? L'affaire a fait grand... bruit, en cette fin d'année. Et a donné lieu à une désopilante cacophonie (sic) - une de plus - dans la communication gouvernementale.

Envoyer par mail un article

Des maux aux mots

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.