Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MAISONS D'HÔTES

LES BED & BREAKFAST À LA FRANÇAISE FONT RECETTE

08/04/2004

Les maisons d'hôtes sont, chaque année, plus nombreuses à jouer la carte de la séduction et du charme. Les touristes en raffolent.

Se rendre à Olhabidea constitue une excellente raison pour visiter le Pays basque. Le confort et la décoration intérieure rivalisent avec le splendide paysage alentour : draps brodés, gravures anciennes, larges poutres, balustrades, terrasse couverte pour le petit déjeuner et bouquets de roses. L'accueil des hôtes, fortes personnalités régionales, ne fait que renforcer les atouts de cette étape. Une adresse rare. »Le guide des éditions RivagesMaisons d'hôtes de charme en France 2004(22 euros) donne le ton de l'engouement des touristes français et étrangers pour les chambres d'hôtes.

Importé d'Angleterre à la fin des années soixante, le « bed&breakfast à la française » s'est, depuis, largement imposé dans le paysage touristique hexagonal. Avec, en prime, une très nette avancée des chambres offrant charme et cachet.

De fait, le succès de cette catégorie va croissant. La recette se résume en quelques mots : nature, atouts touristiques régionaux, décoration, confort, accueil chaleureux quasi familial, le tout fleurant bon le charme des maisons d'antan. Après avoir ouvert le marché des guides de maisons d'hôtes de charme en 1991, Rivages a vu la concurrence arriver rapidement du côté de la Fédération nationale des gîtes de France (1), et, en 2001, du guide édité par Hachette (2). Enfin, en 2003, la très honorable et très classique maison Michelin se lance avec une version mêlant hôtels et maisons d'hôtes (3).« Notre crédibilité dans l'hôtellerie, l'explosion des maisons d'hôtes et l'importance sur le créneau du charme de l'attente des consommateurs expliquent essentiellement notre démarche »,raconte Dominique Thénot, responsable marketing des guides d'hébergement-restauration chez Michelin. Le guide Rivages présente 700 adresses (contre 288 en 1991), celui des Gîtes de France un peu plus de 900 (contre une centaine au début) et chez Michelin, on en compte environ 470.

Un nombre en constante augmentation donc, pour le plus grand bonheur d'une clientèle aux revenus légèrement supérieurs à la moyenne et se situant plutôt entre 35 et 50 ans.« Les exigences de qualité de la clientèle augmentent au fil des ans »,note Clotilde Malard, directrice adjointe de la Fédération nationale des gîtes de France.

Ce qui fait l'originalité du système, c'est surtout le profil des propriétaires de ces maisons. En effet, ces derniers n'ont, au départ, pas grand-chose à voir avec le secteur du tourisme, même si aujourd'hui, ce monde se professionnalise, réglementation oblige.« Les propriétaires sont nombreux à s'être reconvertis dans la gestion d'une maison d'hôtes. Et, dans l'ensemble, cela reste une activité complémentaire »,souligne Véronique de Andreis, directrice du guideMaisons d'hôtes de charme en France,des éditions Rivages.

Les motivations sont multiples. Certains ont voulu restaurer une bâtisse familiale à la faveur d'une succession, et se lancent dans la maison d'hôtes pour financer leurs travaux. D'autres ont voulu changer de vie et quitter la ville pour la campagne. Autre cas, celui de la mère de famille soucieuse de s'occuper, une fois ses enfants élevés. Ce sont aussi des artistes ou des guides de randonnées qui, outre la chambre de charme, proposent des stages de sculpture, peinture, ou une balade en montagne.

Un point commun : tous sont amoureux de leur maison et de leur région. Tous ont également compris qu'il y avait là un courant porteur. Autour de la convivialité, du charme des demeures, de la redécouverte des vertus touristiques françaises. C'est ainsi que le guide Rivages a reçu, en 2003, pas moins de 3 000 candidatures pour quelque 700 maisons élues.

(1)Chambres d'hôtes de charme 2004,éditions Fivedit, 20 euros.

(2)150 chambres d'hôtes et hôtels de charme à partir de 40 euros, par Marie-DominiquePerrin, 20 euros.En 2004, une version Provence-Côte-d'Azur et une version Bretagne (collection Guide bon voyage) seront disponibles.

(3)Michelin coups de coeur. Mille hôtels et maisons d'hôtes de charme en France à moins de 80 euros,éditions Michelin, 21,50 euros.

Envoyer par mail un article

LES BED & BREAKFAST À LA FRANÇAISE FONT RECETTE

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.