Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PHILIPPE LORIN, FONDATEUR DE LORIN-LEYDIER

20/07/1998

La dernière maison de la côte ouest

La maison du cap Spartel, cela vous dit quelque chose? Si d'aventure, vos pas vous conduisent au Maroc, c'est du côté de Tanger, là où l'Atlantique et la Méditerranée se mélangent, que vous avez une chance de croiser le publicitaire Philippe Lorin. Jusqu'à la fin des années 80, son agence Lorin-Leydier faisait la nique aux ténors du secteur, grâce à des créations très soignées très esthétiques, très rudes aussi. Et puis, en 1993, rideau. Philippe Lorin a tiré un trait sur de grands clients comme Mercedes. Depuis, il vit «dans la dernière maison de la côte ouest de l'Afrique», qu'il a presque construite de ses mains. À cinquante-sept ans, le benjamin de la génération dorée des publicitaires, les Séguéla et autres Feldman, ne voulait surtout pas devenir un vieux dinosaure. «À quoi bon s'accrocher? Chacun sa vie... Pour être honnête, je n'avais plus envie de prendre des leçons de la part de chefs de pub de vingt-cinq ans», explique sans agressivité ce créateur à jet continu. À Tanger, il a créé une fondation qui porte son nom, pour organiser des expositions de photographes et aider les enfants des quartiers difficiles. Il a aussi monté une petite troupe de théâtre francophone. La publicité? Il lui arrive parfois de prodiguer quelques conseils à des agences de Casablanca. À Paris, son fils Frédéric a repris le flambeau de l'entreprise paternelle. L'agence Lorin-Leydier est devenue Lorin-Lilti. Elle compte notamment Sotheby's parmi ses clients.

Envoyer par mail un article

PHILIPPE LORIN, FONDATEUR DE LORIN-LEYDIER

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.