Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

JEAN-LOUIS PENINOU, EX-DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LIBÉRATION

20/07/1998

Sur le qui-vive

Février 1995, énième crise àLibé. Jean-Louis Peninou, directeur général du quotidien, est contraint de démissionner, conséquence directe de l'échec de Libé III. Il a cinquante-trois ans, dont vingt-cinq passés avec Serge July. Il va lui falloir apprendre à vivre sansLibération. Christian Blanc, Pdg d'Air France, lui propose alors le poste de directeur de la communication de la compagnie aérienne, qu'il refuse. «Je suis journaliste et la communication d'entreprise n'a rien à voir avec mon métier.» Depuis, cet ancien dirigeant de l'Unef (l'Union nationale des étudiants de France) est redevenu simple journaliste comme il le souhaitait... Il pige pourLe Monde diplomatique, voyage en Afrique, en Asie et... sur l'Internet. Il regrette «une certaine frilosité» des groupes français de presse en matière d'information sur le Net et prodigue à l'occasion des conseils en création de sites web à des «associations militantes» hors de France. L'audiovisuel extérieur reste son dada. Pour cet ancien chef du service étranger auMatin de Paris, «il manque une télévision, à l'instar de CNN pour les États-Unis, qui donnerait une vision française du monde». Il a remis au cabinet Jospin plusieurs notes à ce sujet... «On devrait pouvoir réussir à la télévision ce que RFI a accompli en radio», rêve ce passionné d'info qui, s'il a tourné la page deLibération, reste sur le qui-vive...

Envoyer par mail un article

JEAN-LOUIS PENINOU, EX-DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LIBÉRATION

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.