Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BERNARD PORTE, EX-PDG DE BAYARD PRESSE

20/07/1998

Le chevalier de Bayard

Bernard Porte n'en a pas fini avec Bayard Presse. Dix mois après son départ de la présidence du groupe de presse catholique, où il a été remplacé par Alain Cordier, un gestionnaire pur jus, il reste son représentant au sein des instances professionnelles. Une situation inédite - Bernard Porte ne détient plus aucun mandat social -, mais qui prévaut en vertu d'une sorte de «contrat moral», précise-t-on chez Bayard Presse. C'est ainsi qu'il a été réélu le 25juin dernier président de la coopérative des publications hebdomadaires et périodiques, l'une des cinq instances constitutives des NMPP. De même, il devrait être reconduit prochainement à la présidence du Syndicat professionnel de la presse magazine et d'opinion. Il faut dire qu'à soixante ans, Bernard Porte est à la fois un parfait connaisseur de Bayard Presse et un vieux routier des syndicats patronaux de la presse. Il a fait toute sa carrière professionnelle au sein du groupe de presse où il est entré en 1976 comme directeur central. Il gravira tous les échelons jusqu'à la présidence en octobre 1985 et tiendra la barre douze ans durant. Parallèlement, il accumule les présidences au sein des instances professionnelles jusqu'à celle de la Fédération nationale de la presse française en février 1996. Cette intense activité syndicale lui aurait valu sa disgrâce à Bayard Presse. La congrégation des Augustins de l'Assomption, propriétaire de Bayard Presse, lui aurait reproché son éparpillement. Ironie de l'histoire: Bernard Porte se sauverait aujourd'hui par où il aurait péché.

Envoyer par mail un article

BERNARD PORTE, EX-PDG DE BAYARD PRESSE

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.