Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BERTRAND DE LA VILLEHUCHET, EX-PDG D'INTERDECO

20/07/1998

Un globe-trotter à Paris

Après avoir été pendant vingt-cinq ans un personnage incontournable de la presse française, Bertrand de la Villehuchet a décidé, en 1995, de tourner la page. Laissant la présidence d'Interdeco, la régie qu'il avait créée le 1er janvier 1971, à son fidèle lieutenant, Bernard Bonnamour, le bouillant régisseur des magazines du groupe Hachette est alors parti sous d'autres cieux, au Viêtnam très exactement. «À plus de soixante ans, il a eu le courage de repartir, ailleurs, de zéro, en devenant un jeune éditeur», explique, admiratif, l'un de ses pairs. En trois ans, profitant de la force de frappe conjuguée d'Hachette et d'Excelsior - les deux groupes se sont associés en mai 1995 pour reprendre de concert le bimensuel économique en langue française Viêt-nam scoop-, il a eu le temps d'explorer l'univers de la presse économique locale, puis de lancer d'autres magazines, notamment sur le créneau du sport et de la presse féminine populaire. Aux dires de ceux qui sont restés en contact avec lui, l'expérience l'a véritablement passionné. Elle vient pourtant tout juste de prendre fin: Bertrand de la Villehuchet est revenu en France à la fin du mois de mai... pour partir aussitôt pour un tour du monde de trois mois. Son vrai retour est donc attendu pour début septembre. Ses projets? Six mois dans le Midi, trois mois en balades et trois mois à Paris.

Envoyer par mail un article

BERTRAND DE LA VILLEHUCHET, EX-PDG D'INTERDECO

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.